Mis à pied après une agression

Mis à pied après une agression

Un chauffeur de la ligne de car 101 express Perrache-Brignais a été agressé verbalement et menacé par un homme qui se trouvait dans son véhicule mardi après midi. Le chauffeur a actionné le signal d’alerte mais n’a pu s’arrêter, comme le centre d’appel le lui demandait, car il se trouvait dans un virage dangereux. L’agresseur descendu, le conducteur est rentré au dépôt et a porté plainte. Mais son entreprise lui aurait signalé sa mise à pied conservatoire pour non respect des consignes.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.