Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

La situation se stabilise dans les prisons de la région

L’administration pénitentiaire de Rhône-Alpes Auvergne a présenté mardi son bilan 2009. Et il est plutôt satisfaisant, avec un peu moins de 5500 détenus répartis sur quinze prisons, soit une très légère augmentation de 0,1% par rapport à l’année 2008. Pour 2010, c’est bien sûr la situation à la maison d’arrêt de Lyon Corbas qui attire l’attention. Car seulement un an après son ouverture, la prison a déjà connu des problèmes de pannes ou encore des révoltes de détenus.
A noter que, dans notre région, la durée moyenne d’une détention est de 5 mois.

Un taux d’occupation qui parfois atteint les 130%, 2100 détenus accueillis rien qu’en 2009… La prison de Corbas a été durement sollicitée l’année dernière. Les syndicats de surveillants qui réclamaient des postes supplémentaires ont été entendus et une dizaine devrait être créée dans l’année. De quoi rassurer Goerges Boyer, le directeur de la maison d’arrêt : « Ces difficultés sont en train d’être dépassées en raison d’un partenariat qui fonctionne de mieux en mieux. Les difficultés dues aux lieux et aux bâtiments sont en train d’être dépassées. » L’autre nouveauté en 2010, c’est l’ouverture prochaine d’une unité d’hospitalisation spécialement aménagée. Concrètement, elle doit permettre d’accueillir, au sein de l’hôpital du Vinatier à Bron, une soixantaine de détenus atteints de maladies psychiatriques. Une nécessité pour Jean-Charles Toulouze, le nouveau directeur des services pénitentiaires de Rhône-Alpes. « Le problème, c’est que les hôpitaux psychiatriques traditionnels ne présentent plus un niveau de sécurité très élevé. D’où l’idée de permettre à ces détenus d’accéder aux soins dont ils ont besoin, tout en garantissant la prévention d’évasion dans cette structure hopitalière. » Et l’ouverture de cette unité doit être confirmée dans les prochains jours par une décision du Conseil d’Etat.



Tags : prison | corbas | suicide |

Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.