Les forces de l'ordre victimes de violences urbaines, à Rillieux

Les forces de l'ordre victimes de violences urbaines, à Rillieux

Les faits se sont déroulés dans la nuit de mercredi à jeudi, dans le quartier du Mont Blanc, situé dans la Ville nouvelle.

Vers 23h, des riverains se sont plaints de tapage nocturne. Deux agents de la police municipale sont donc intervenus. C'est là que les heurts ont débuté. Les policiers ont essuyé des jets de pierre et ont dû répliquer à coups de flashball. Une voiture a ensuite été retournée sur la chaussée par une vingtaine d'individus encagoulés. Plus tard dans la soirée, alors que le calme semblait revenu, des gendarmes sont tombés dans un guet-apens. Ils ont été pris pour cible par des jeunes, armés de bâtons et de divers projectiles. Des renforts ont dû intervenir pour sécuriser le périmètre et dissiper les agresseurs. Aucun n'a été interpellé. Une enquête a été ouverte pour tenter d'expliquer cette soudaine montée de violences, dans la ville.

1 commentaire
Laisser un commentaire
avatar
Michael le 27/08/2010 à 16:44

Quand le gouvernement comprendra que c'est avec de vrais armes qu'il faut tirer, il y aura moins de violence ...

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.