Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

La droite lyonnaise veut «franchir un cap»

En termes de notoriété, de communication et de maillage territorial, l’objectif du groupe d’opposition municipale est dorénavant d’exister ! Ecrasé par un maire plébiscité par 83% des lyonnais, Ensemble pour Lyon mesure le chemin qui lui reste à parcourir jusqu’à 2014. C’est le propos simple et objectif qu’a tenu Michel Havard vendredi pour sa conférence de presse. Plus incisif aussi, le député veut revêtir le costume de leader la droite lyonnaise. Réponse dès lundi au conseil municipal.

«Collomb a bien mis vingt ans à conquérir Lyon »

Ne nous y trompons pas : si Michel Havard a convoqué la presse vendredi, au siège du groupe Ensemble pour Lyon rue de la République, c’est bel et bien pour préparer le conseil municipal de lundi. Mais en ces heures de rentrée politique, l’échange a pris une tournure évidemment plus générale autour de sa personne. « J’ai un déficit de notoriété certain », a-t-il reconnu, n’éludant pas la question de la popularité si importante en local. « Mais Gérard Collomb a mis vingt ans avant de conquérir Lyon. J’espère ne pas attendre aussi longtemps », s’amuse-t-il. Accompagné des élues du groupe d’opposition municipale Fabienne Levy, Blandine Reynaud, Inès de Lavernee, Elsa Muchada et Nicole Graziani, le député du Rhône a toutefois défini les contours de l’offensive qu’il souhaite mener dès lundi en salle du conseil à l’Hôtel de Ville.

Havard change de ton

Et Ensemble pour Lyon soulèvera lundi quelques lièvres, et une belle Arlésienne. « Nous nous interrogeons sur Cap Canal, cette chaîne que personne ne regarde, et qui génère un certain coût », assure Havard. Le dossier, spécialité du conseiller municipal Hamelin, sera pourtant porté par Inès de Lavernee. La perte du GPTL, fatalité éclipsée par la demi-finale de Coupe Davis à Lyon, agite l’opposition. « L’arbre ne doit pas cacher la foret », prévient Havard, qui réclame également la transparence sur les coûts générés par le Forum Libération, hébergé par la Mairie de Lyon. « Quels sont les coûts d’un évènement si important ? L’Hôtel de Vile aurait-il été mis à disposition pour un autre titre de la presse ? », s’interroge-t-il. Plus incisif vous dit-on l’UMP en cette reprise. Philippe Cochet, qui disait vouloir voir « des fauves » jusqu’à 2014, appréciera sans doute. Des points soulevés qui ont valeur d’entrée, en attendant le plat de résistance.

Développer le métro lyonnais

Car Lyon s’agite depuis quelques jours autour de ses problèmes de desserte, mis à jour par les pluies diluviennes de mardi. « Ne pas avoir amené le métro à Confluence, c’est une erreur historique que Collomb portera à jamais » tempête Havard. Pour ce dernier, il s’agit « d’un problème d’anticipation. » Jusqu’aux résidents, qui aujourd’hui en font les frais, avec des problèmes récurrents au niveau postal et au niveau du ramassage des ordures. Plus que le problème spécifique de la Confluence, c’est le manque d’ambition de Collomb sur un transport en commun lourd qui agace le député du Rhône. Et pointe du doigt la monomanie des tramways qui touche le maire de Lyon. « C’est sur que le tramway permet plus d’inaugurations que le métro », raille-t-il. Havard expose le projet d'un transport sous terrain entre la Gare de Saint-Paul et Part-Dieu, en desservant également Cordeliers et la Préfecture. « Réalisable en dix ans. » Et vraisemblablement coûteux.  Le sujet vaut en tout cas à Fabienne Lévy une envolée sur la mauvaise desserte de l’hôpital femme-mère-enfant de Bron, exemple particulier certes mais qu'elle juge symptomatique du manque d’ambition de la ville, comprise dans son agglomération, et plus largement du Grand Lyon.

Que faire d’Hamelin ?

Passé l’ordre du jour, c’est évidemment la discorde interne entre les représentants de l’UMP du Rhône qui intéresse. Emmanuel Hamelin, figurant de l’opposition municipale, ne préempte même plus les dossiers de son champ de compétence. Le dossier Cap Canal laissé à Inès de Lavernee lundi au conseil a évidemment valeur de désaveu. « Je ne vois pas comment on peut parler au nom d’une majorité en ayant lancé un démarche parallèle », lance Havard, dans une référence dévoilée à l’association de campagne ELAN, créee par son voisin en salle du conseil. Et la situation est forcément opaque concernant le conseiller municipal du 4ème arrondissement. « Hamelin est encore dans le groupe, et n’a pas vocation à le quitter » rassure Havard, tout en concédant qu’il faudra trouver « un modus operandi » avec lui. Broliquier, dissident assumé, Hamelin électron libre, à constater la disposition des étoiles au-dessus d’Havard, difficile de trouver sa place quand chacun revendique spécifiquement la sienne.

« Un homme juste, élégant, équilibré... » N’en jetez plus !

« J’ai un travail personnel à faire, et j’ai besoin du travail de mes amis. Je n’ai jamais voulu brûler les étapes, et je ne casse pas les tables. » Voilà sans doute la raison avouée de l’apparente inhibition de Michel Havard. Celui qui veut revêtir le costume de leader devra sans doute lutter contre une nature timide, et se faire violence. Sans pour autant passer outre le fond et devenir un gesticulateur. « Pour remporter 2014, faudra-t-il avoir été un bon opposant ou représenter une alternative ? » s’interroge-t-il. Coincé entre le marteau et l’enclume, il reste quatre ans au chef de l’opposition municipale pour trouver cette légitimité. Et quand Fabienne Lévy assure qu’il est « un homme juste, équilibré, élégant, vrai chef d’équipe car il comprend ce qu’est le collectif », il ne peut s’empêcher de rougir, visiblement gêné par tant de compliments. La proximité de l’heure des choix pour désigner les candidats aux Cantonales de 2011 rend sans doute les langues plus soyeuses quand il s’agit de donner dans le laudatif. Entre les flagorneurs, les dissidents, et les intéressés, Havard aura fort à faire pour relever la droite lyonnaise. Il le sait.



Tags : droite | collomb | havard | hamelin | mairie | ensemble pour lyon |

Commentaires 10

Déposé le 19/09/2010 à 07h02  
Par romeoaflou Citer

A +

Déposé le 18/09/2010 à 20h38  
Par romeoaflou Citer

Toujours pas de reponse a ma question sur vos abcence a assemblee quel courage Attention au prochaines elections Un gapian jacques.rolland@neuf.fr

Déposé le 15/09/2010 à 06h42  
Par romeoaflou Citer

monsieur toujour pas de nouvelles pour vos absences a assemblee nationale REPONSES SVP jacques.rolland@neuf.fr Un gapian de droite A +

Déposé le 14/09/2010 à 06h31  
Par romeoaflou Citer

Atends toujour votre reponse au sujet de vos absences a assemblee nationale pourqoi voter pour vous jacques.rolland@neuf.fr A +

Déposé le 11/09/2010 à 13h43  
Par lyonnais Citer

A quoi ça sert de passer son permi bateau puisque nous ne pourrons jamais poser son bateau @Petit LyonNiais à la Confluence ?

Déposé le 11/09/2010 à 13h39  
Par lyonnais Citer

Le métro à la confluence était la meilleure chose à faire et le métro on la à vie alors que ce petit moyen de transports qu'est le tram n'est pas adapter pour ce lieu magnifique où l'on veut faire venir le Grand Lyon comme César le dit, c'est un quartier "hype" Ce sera un de ces boulets qu'il trainera à vie le cher César.

Déposé le 11/09/2010 à 10h02  
Par Lulu Citer

Entre Havard et ses polémiques à 2€ et Cochet-looser.... La droite n'est décidément pas sur le chemin de la crédibilité politique !

Déposé le 10/09/2010 à 21h29  
Par Valou Citer

Plus de métros avec plaisir! Mais le métro c'est plus cher pour peu d'efficacité en plus par rapport au tramway! Surtout qu'il faut de gros potentiels voyageurs pour réaliser un métro. Ce n'est pas le cas dans tous les quartiers. Avant de l'ouvrir il faudrait peut être connaître le dossier!

Déposé le 10/09/2010 à 18h26  
Par Bob Citer

Ça y est, ils ont compris qu'il fallait travailler les dossiers plutôt que d'aboyer sans arrêt ?

Déposé le 10/09/2010 à 18h24  
Par Grand Lyonnais Citer

Encore faudrait-il qu'elle passe le permis bateau...

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.