Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Visite d’Hortefeux : Collomb évoque une « opération politicienne »

Ecrémé de la réunion de crise menée par Brice Hortefeux, Michel Mercier, le préfet Gérault, la Police et les pompiers, le maire de Lyon n’a pas tardé à faire savoir sa désapprobation quant à la méthode du ministre de l’Interieur. Il estime que sa visite lyonnaise relève de « l’opération politicienne. »

« La ville de Lyon vient d’être victime de violences urbaines graves. Le Ministre de l’intérieur a décidé de venir à Lyon, pour ce que je croyais être une réunion de crise. Je regrette que le Ministre ait souhaité en faire une opération de communication » a tempêté Collomb par voie de communiqué, furieux d’avoir été réduit à la portion congrue lors de la visite du ministre de l’intérieur mercredi après midi. Présent à l’Hôtel de Ville lors de l’arrivée d’Hortefeux, le ministre en serait ressorti assez remonté, selon plusieurs témoins. Il n’a pas participé à la réunion de crise qui s’est tenue sur place. « Ce n’est pas ma conception des rapports qui doivent exister entre le Maire d’une grande ville et le Ministre qui a à gérer l’ordre public, surtout quand celui-ci est gravement troublé » a recadré Collomb, qui rappelle avoir demandé, au cours des derniers jours à ses services « et en particulier à la police municipale de travailler en étroite coopération avec la police nationale et les autorités judiciaires. » Et de rappeler que c’est « grâce au centre de supervision urbaine de Lyon, service municipal, qu’en temps réel, des images ont été transmises, à la police nationale. » Le sénateur-maire termine sa charge en félicitant « l’ensemble des fonctionnaires de la ville de Lyon, du Grand Lyon, des transports en commun lyonnais (...) aujourd’hui mobilisés pour que le calme revienne dans notre ville. » Un dévouement qui mérite, selon ce dernier, « mieux que de petites opérations politiciennes. »



Tags : manifestation | interpellation | lycéens | lycéen | manifestation lyon |

Commentaires 6

Déposé le 21/10/2010 à 07h51  
Par DIAGONALE Citer

j'entends encore M. COLLOMB sur une antenne nationale nous expliquer comment il avait réussi à transformer les "quartiers difficiles" en suscitant un urbanisme plus aéré bla bla bla.. Monsieur le Maire, l'environnement urbain n'est pas en cause, le problème provient de certaines populations qui nous déclarent la guerre suivez mon regard...

Déposé le 20/10/2010 à 22h27  
Par Bellecour 1ère ligne Citer

Gégé, t'es rentré d'Asie pour faire la gueule ???

Déposé le 20/10/2010 à 20h17  
Par Slimane Citer

A quel titre M. Cochet s'est il retrouvé au centre de tout ça ? Comment se fait il que les images fournies par la mairie de Lyon se soit retrouvées entre les mains de l'UMP pour ses opérations de com ? On hallucine quand même.

Déposé le 20/10/2010 à 20h11  
Par cornichon Citer

Dehors les socialistes vive UMP a la mairie de Lyon

Déposé le 20/10/2010 à 17h06  
Par marie Citer

Oui, M.Collomb : « les élus, mais aussi les parents et les syndicalistes ont des responsabilités. » ! Depuis des décennies, les élus politiques ?locaux et nationaux- de droite comme de gauche ont gouverné et géré la France en oubliant : 1/de réduire les déficits publics, 2/de prendre en compte les difficultés des français : chômage, cdd ou à temps partiel imposé, logement, intégration? La crise internationale est alors arrivée? à qui la faute ? Aux élus politiques français et internationaux (USA, Chine, Russie, Europe?.) qui n'ont pas su ou pas voulu ( ?) réglementer un système économique qui allait à sa perte. Cette incompétence politique a entrainé dans le chaos les plus fragiles, ceux qui étaient déjà noyés dans leurs problèmes ! notamment dans les banlieues. La caste politique, dont vous faites partie ! ne souffre pas de ces difficultés. D'autant que vous les élus français vous vous êtes octroyés beaucoup d'avantages (cumul des mandats et d'indemnités, système de retraites avantageux, privilèges en nature : transports gratuits, voiture de fonction?) à la différence de vos homologues étrangers (allemands, anglais, suédois?.) ! Quant aux parents, eux aussi ont des responsabilités éducatives. Certains ont été incapables d'éduquer leurs enfants par incompétence, négligence ou incapacité. Cette situation ne dure pas d'hier, qu'avez-vous fait pour les aider ? Les syndicats -malgré la faiblesse du nombre de syndiqués- ont été parfois irresponsables en défendant des avantages acquis ridicules? mais ils n'ont jamais été élus comme député, sénateur, maire ou président de la république ! Alors, M.Collomb, vous qui défendez vos avantages acquis (cumul des mandats et d'indemnités, non renouvellement politique (un 3ème mandat comme maire ??) en refusant de vous conformer au choix des militants socialistes, ne vous étonnez pas que certains manifestent leur malaise voire leur désespoir et que d'autres en profitent pour se soulager voire s'amuser en cassant le bien public ou privé. M.Collomb et TOUS les politiciens de droite et de gauche, cessez de penser à VOTRE avenir (se faire élire ou re-élire) et à défendre VOS avantages, et pensez aux autres ! Etre politique, avoir un /des mandat(s) n'est pas un métier mais une mission d'intérêt public? Le ?'peuple français'' lambda, dont je fais partie aspire seulement à avoir une vie plus facile et non à se battre quotidiennement pour survivre?.

Déposé le 20/10/2010 à 16h09  
Par Républicain Responsable Citer

Les querelles politiciennes entre l'UMPS, les lyonnais n'en ont désormais que faire. Qua fait-on MM Hortefeux et Collomb, devons-nous nous contenter de vos déclarations qui condamnent fermement les pillards ? Devons-nous continuer à payer nos impôts pour financer vos voyages, les exactions des pillards et les salaires des juges qui les libèrent aussi vite qu'ils pillent ?

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.