Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Gérard Collomb rend hommage au « provocateur » Georges Frêche

Le maire de Lyon a pris la parole lors des obsèques de Georges Frêche, décédé dimanche à 72 ans, pour un dernier hommage en forme de mise au point.

« Georges dérangeait. Il disait tout haut ce que les avisés disaient tout bas. Oui, c'était un provocateur. Un provocateur dont le souffle était plus qu'utile mais dont les instances, à Paris, ne se sont jamais servis » a déclaré durant la cérémonie le maire de Lyon. Un hommage de combat à son « ami » Frêche, qu’il était venu défendre lors des élections régionales de mars 2007, où les socialistes avait envoyé face à lui une torpille du parti en la personne d’Hélène Mandroux, actuelle maire de Montpellier. Cette dernière doit d’ailleurs sortir jeudi un livre à charge sur les pratiques de son ancien mentor. Le PS avait exclu Frêche en 2007.



Tags : collomb | freche |

Commentaires 2

Déposé le 06/11/2010 à 14h17  
Par mado Citer

Un provocateur n'est pas celui qui dit haut ce que les autres disent bas C'est simplement quelqu'un d' honnête n' en déplaise aux autres!?!

Déposé le 31/10/2010 à 11h03  
Par francis Citer

très beau discours, c'est avec beaucoup d'émotion que les montpelliérains l'ont écouté... Merci, M. COLLOMB d'avoir rendu hommage à Georges et d'avoir réhabilité son image, si lourdement abimée par les médias et par les opérations politiciennes de Madame AUBRY. Bon courage dans votre belle ville de Lyon

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.