Nicolas Le Bec n’ira pas à l’Opéra de Paris

Nicolas Le Bec n’ira pas à l’Opéra de Paris

Le chef lyonnais ne dirigera pas les cuisines de l’Opéra de Paris. L’ouverture de l’établissement, prévue au printemps 2011, fait les frais des divergences entre Le Bec et ses partenaires sur ce projet.

La pomme de discorde porte sur la décoration du lieu, le nom du futur restaurant, mais également sur son modèle économique. Nicolas Le Bec, impliqué au titre de consultant, s’est purement et simplement retiré du projet, qui impliquait également les deux fils de Georges Blanc. Le chef d’origine bretonne a confié lundi à l’AFP que le projet parisien comportait un « risque de déstabiliser ses affaires lyonnaises. » Le Bec, outre son restaurant de la rue Grolée confié désormais au chef japonais Takao Takano, possède la brasserie Rue Le Bec dans le quartier de la Confluence, ainsi qu’un restaurant-lounge à l'aéroport de Lyon-Saint-Exupéry

2 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Confluence le 07/01/2011 à 17:41

Oui c'est évident que Le Bec nous prend pour des idiots. Qui aurait pu croire qu'il allait diriger l'Opéra quand on voit sa rue. Dans une interview à un autre journal lyonnais il reconnait lui-même que sa rue le bec ne "roule pas". Pour y avoir été, on le comprend. Ca a du être dur pour ses associés quand ils ont découvert le vrai Le Bec. En tous les cas, il en a bien profité pour faire sa comm !

Signaler Répondre

avatar
Gastrologue le 04/01/2011 à 21:25

Selon les milieux bien informés, cette défection serait plutôt à rapprocher des difficultés (pour être soft) que rencontre Le bec dans l'exploitation de ses restaurants lyonnais... Pas le moment de quitter le navire qui prend l'eau de toute part.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.