Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

A Lyon, Michel Mercier confirme les jurys populaires

C'ests la marotte du Président de la République, qu'il souhaite voir entrer en vigueur avant 2012.. Le ministre de la Justice et président du Conseil Général du Rhône Michel Mercier, qui était à Lyon lundi pour la rentrée solennelle de la Cour d’Appel, est revenu sur ce dispositif qui pourrait rentrer en service à la fin de l’année.

Selon lui, la mise en place de jurés populaires dans les tribunaux correctionnels pourrait redonner aux Français confiance en leur justice. « Si on met des jurés citoyens ou des assesseurs citoyens à côté des juges professionnels, il ne faut pas penser qu’ils vont être plus sévères, recadre Mercier, en réponse aux anticipations négatives sur le projet. En général, ils sont plutôt moins sévères que les juges professionnels. C’est très difficile de juger, et ils seront associés au travail des magistrats professionnels. On aura ainsi une meilleure osmose entre les juges et les citoyens. Le fait que l’on ait chaque année plusieurs milliers de citoyens qui participent à l’oeuvre de justice va rapprocher la justice et les Français. » Selon les derniers chiffres donnés par la Cour d’ Appel de Lyon, 8490 affaires sont toujours en cours dans les tribunaux du Rhône, de l’Ain et de la Loire. Il  faut en moyenne un peu moins de 10 mois pour juger une affaire à Lyon.



Tags : mercier | jurys populaires |

Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.