Trois mises en examen après l'agression antisémite de Charvieu-Chavagneux

Trois mises en examen après l'agression antisémite de Charvieu-Chavagneux

Un adolescent de confession juive avait été roué de coups et insultés par un groupe de jeunes devant le collège Martin Luther King le 17 mars dernier

Jeudi, l'agresseur présumé a été mis en examen pour violence aggravée en réunion. Le caractère antisémite de l'agression a été retenu. Deux de ses camarades devaient également être mis en examen dans la soirée. Tous seront présentés prochainement au juge pour enfants.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.