Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Lyon : une chaîne humaine s’est formée pour soutenir les sans abris

Près de 300 personnes ont défilé jeudi à midi autour de la Préfecture du Rhône.

A l’initiative de la Fédération nationale des associations d’accueil et de réinsertion sociale (FNARS), ce mouvement dénonçait la fermeture aujourd’hui de tous les hébergements d’urgence. En Rhône Alpes, ce sont 3000 personnes, hors demandeurs d’asile, qui n’auront pas de toit dans les prochains jours. Elles seront 500 rien qu’à Lyon. Selon Patrick Bédiat, président de la FNARS, cette situation n’évoluera pas tant que des moyens financiers ne seront pas débloqués. « Si on ne dispose pas de plus de moyens, il est bien évident que nous ne pourrons pas accueillir ces personnes dans de bonnes conditions, réagit-il. On en peut pas élargir les murs lorsqu’ils sont tenus pas des réductions budgétaires. La question se pose sur Lyon mais partout ailleurs. Il faut trouver les moyens des ambitions du gouvernement, affichées par Mr Sarkozy, qui a promis qu’il n’y aurait plus jamais de personnes à la rue dans notre pays. On constate aujourd’hui que sa politique n’a pas de résultats » constate-t-il.
Et la FNARS rencontrera le préfet de région le 15 avril prochain.



Tags : sdf | prefecture | flashmob | sans abris |

Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.