Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

La tension ne retombe pas à l’EPM Meyzieu

Un surveillant a été giflé par un ado-détenu. Mardi, un tournevis a été retrouvé dans une chambre après une fouille générale menée par les équipes régionales d'intervention et de sécurité.

Des évènements qui interviennent - alors qu'une grève des éducateurs est largement suivie dans l'EPM - une semaine après la prise d'otage au sein de la prison pour mineurs. Mardi dernier, un adolescent de 16 ans a retenu pendant près de 3 heures l’une de ses éducatrices, sous la menace d’un objet tranchant, avant de la relâcher après des négociations avec la police. L'auteur de la prise d'otage a été transféré dans un quartier des mineurs d'une maison d'arrêt. L'épisode vient garnir le cahier des incidents de l'établissement majolan, après les insultes, les bagarres, jusqu'aux jets d'urine sur des surveillants. Le Garde des Sceaux Michel Mercier a promis du changement dans le fonctionnement de l'EPM.



Tags : mercier | meyzieu | prison | mineur | mineurs |

Commentaires 1

Déposé le 21/04/2011 à 08h55  
Par Thomas Citer

L'heure est aux économies dans la fonction publique. 1 professeur pour 60 élèves, 2 flics pour un arrondissement, 1 gardien pour 80 détenus,... et dans le même temps, on demande du résultat. Le résultat est là,... quand même les policiers ou les gardiens de prison sont en insécurité, quid du citoyen lambda ?

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.