Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Dix ans de prison pour le braqueur aux yeux clairs

C'est ainsi que Carmine del Vecchio avait été surnommé par ses victimes : des commerçants lyonnais, en grande majorité des femmes.

A son actif, une trentaine de cambriolages entre février et avril 2010 avec toujours le même mode opératoire : des menaces avec une arme, en fait un pistolet à billes non chargé, pour se faire remettre le contenu des caisses. Son visage dissimulé par une écharpe ne laissait apparaître que ses yeux bleus. Cet homme était jugé hier devant le tribunal correctionnel. Les braquages qu'il a reconnus lui ont rapporté 7 000 euros. Il utilisait l'argent pour accueillir son fils lors des jours de visite. Le braqueur a été condamné à dix ans de prison ferme avec notamment l'interdiction de séjourner pendant cinq ans dans le Rhône.



Tags : braquage | braqueur |

Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.