Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Avertisseurs de radars interdits : les professionnels de la route pas convaincus

Au lendemain de l’annonce des mesures prises à l’issue du comité interministériel, qui s’est tenu jeudi matin à Matignon pour lutter contre l’insécurité routière, les réactions sont nombreuses et circonspectes.

Parmi les axes principaux annoncés par le gouvernement, la suppression des panneaux annonçant les contrôles de vitesse et l’interdiction des avertisseurs de radars. Pour ces derniers, Leur possession fera encourir à leurs détenteurs  une amende de 1 500 € et un retrait de six points du permis de conduire. Une mesure qui contrarie les professionnels qui passent beaucoup de temps sur les routes, les taxis, commerciaux et routiers.
Pour Olivier Mazoyer, Président de l’Association Professionnelle des Agents Commerciaux, l’avertisseur de radar était également un outil d’information qui n’incitait pas mécaniquement à l’excès de vitesse.
« L’autre intérêt de ces avertisseurs, c’est qu’ils vous indiquent les limitations de vitesse sur les routes que vous empruntez, rappelle-t-il. Cela permet de réguler et d’éviter de se faire piéger par un radar. Après, si les possesseurs l’utilisent pour accélérer entre deux radars, ce n’est pas forcément la bonne solution. »
Les taxis sont aussi en première ligne. Selon Pascal Wilder, vice président de la fédération nationale des taxis indépendants, il sera facile de contourner les interdictions et de trouver un remplacement aux avertisseurs de radars.
« On va revenir à l’appel de phares, s’amuse-t-il. Il y a tellement de possibilités avec les nouvelles technologies de trouver des systèmes très discrets qu’il n’y aura aucun problème. Nous avons déjà des systèmes propres aux taxis qui nous permettent de communiquer entre nous. Nous nous signalerons entre nous les radars. Il n’y aura pas, dans les faits, un vrai changement », assure-t-il.
De leur côté, Coyote, Inforad et Wikango, les principaux fournisseurs d’avertisseurs de radar, ont décidé ce matin de créer conjointement l'Association Française des Fournisseurs et Utilisateurs de Technologies d'Aide à la Conduite. Ils appellent à la mobilisation le mercredi 18 mai à 13h, partout en France.

L'alcool au volant combattu

Les autres mesures prises par le comité interministériel visent plus à maintenir la sécurité sur la route qu’à en pénaliser ses usagers. Téléphoner au volant coûtera désormais 3 points. Ce sera 8 points pour la conduite en état d’ivresse avec un taux supérieur à 0,8 g, mais le seuil légal reste à 0,5.  Le gouvernement espère ainsi endiguer la forte augmentation du nombre de tués dans des accidents depuis le début de l’année. Rien que sur le mois d’avril, il y a eu plus de 20% de victimes en plus par rapport au même mois l’an passé. Et sur les routes du département on recense déjà une vingtaine de morts depuis le début de l’année.



Tags : circulation | route |

Commentaires 5

Déposé le 15/05/2011 à 09h28  
Par Guy Citer

Que les professionnels de la route stoppent leur activité pendent deux semaines.

Déposé le 14/05/2011 à 22h53  
Par DFB Citer

Je trouve scandaleux de supprimer les avertisseurs de radars...Ce n 'est pas cela qui fera qu 'il y aura moins de tués sur les routes...j 'ai 1 avertisseur avec limitateur d e vitesse integré et je l 'utilise surtout pour cette fonction car dès que dépasse la vitesse autorisée il m 'informe....car trop souvent les vitesses surtout en aglomération ne sont pas assez visible cela peut etre 50km/h, ou 30km/h...et bien souvent les panneaux sont trop petits et mal placés...donc les avertisseurs c 'est justement plus de SECURITE. Je pense que les automobilistes qui ont ces avertisseurs sont peut etre plus prudents et responsables et non le contraire; nous ne sommes des fraudeurs mais des automobilistes qui ont envie de respecter le code de la route.

Déposé le 14/05/2011 à 00h08  
Par lyonnais Citer

C'est surtout un moyen de ramener plus de pognon dans les caisse de l'état.

Déposé le 13/05/2011 à 18h18  
Par benadis Citer

je suis commercial et je me tape 60000 bornes par an et je suis equipé d un wikango en quoi je suis dangereux.... je ne roule pas plus vite mais cela me permets de faire attention au limitation sinon qu ils me donnent 48 points sinon qu ils me payent à rester à la maison quand j aurais plus le permis. MERDE à la fin

Déposé le 13/05/2011 à 13h55  
Par anonyme Citer

Toutes ces statistiques montrent surtout une chose : L'incompétance de ceux qui sont en charge de la sécurité routière . Et en plus la médiatisation à outrance de faits truqués ! Oui ! Qui a fait le parallèle entre les km parcourus par les Français et nombre d'accidents ??? La seule et unique vitesse non dangereuse est l'arrêt !! Même en marchant des gens se tuent !!

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.