« Sarko m’a tuer » : Michel Mercier ne sera à l’origine d’aucune procédure

« Sarko m’a tuer » : Michel Mercier ne sera à l’origine d’aucune procédure
Michel Mercier - LyonMag

C’est la polémique de la rentrée. La juge de Nanterre Isabelle Prévost-Desprez met en cause Nicolas Sarkozy dans son livre « Sarko m’a tuer. » La magistrate, qui a instruit l’affaire Bettencourt avant d’en être désaissie à l’automne 2010, assure qu’hors procès-verbal, un témoin lui a confié avoir vu des remises d’argent liquide de l’héritière de l’Oréal à Nicolas Sarkozy en 2007. Ce témoin assure pourtant ne jamais avoir formulé de telles déclarations.

« Je suis un peu choqué qu'on dise quelque chose, quand on est magistrat, qui n'est pas dans un procès-verbal, en dehors de la procédure et puis que la personne concernée dise "j'ai pas dit ça'" », a commenté jeudi le Garde des Sceaux Michel Mercier lors d'une visite à l'Ecole nationale de la protection judiciaire de la jeunesse à Roubaix. Le Rhodanien assure d’ailleurs ne pas avoir l’intention « d’être à l'origine de quelque procédure que ce soit. » « Je fais toute confiance aux magistrats du siège qui disposent des pouvoirs nécessaires, tant hiérarchiques que disciplinaires, pour régler cette affaire (...) c'est à eux de prendre les initiatives nécessaires », clôt Mercier.

Tags :

mercier

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.