Un coureur de « Run in Lyon » victime d'une crise cardiaque

Un coureur de « Run in Lyon » victime d'une crise cardiaque
Photo d'illustration - LyonMag - DR

Le sportif qui participait dimanche au semi-marathon s'est écroulé juste après avoir franchi la ligne d'arrivée. Après plusieurs tentatives, il a finalement été réanimé. Au total, près de 15 000 personnes ont participé à Run in Lyon.

4 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Divan le 05/10/2011 à 10:54

Yvan,

C'est sûr que derrière un clavier vous limitez les risques et encore.

Savez-vous que l'inactivité physique est au moins aussi néfaste voire plus que l'activité physique en ville, sous entendu dans un environnement pollué.

Et faites attention à vos yeux, à force de lire derrière un écran, votre vue risque quelques désagréments à terme.

Signaler Répondre

avatar
DarkVador le 05/10/2011 à 09:03

Cher Yvan,

Merci d'être venu nous encourager sur le bord de la route.

Cela vous permet, sans aucun doute possible, de mieux comprendre l'engouement populaire pour une telle épreuve.

Cordialement,
les runner inconscients

Signaler Répondre

avatar
Adrien, de Lyon également le 03/10/2011 à 20:20

Cher Yvan,

Cette course aura au moins eu le mérite d'empêcher la circulation de voitures dans une grande partie de la ville, ce qui a probablement contribué à diminuer (un peu) la pollution ambiante. Après, s'il faut s'arrêter de vivre à chaque risque, cela ferait bien longtemps que je ne sortirais plus de chez moi compte tenu du nombre de fois où j'ai failli me faire renverser par des voitures.

Oui je suis inconscient et fier de l'être

Signaler Répondre

avatar
Yvan, de Lyon. le 03/10/2011 à 16:28

Quelle est la pertinence du maintien de cette épreuve sportive, en pleine alerte à la pollution atmosphérique ?!

Depuis plusieurs jours, nous respirons un air extrêmement pollué.
Niveau de pollution, qui a conduit la préfecture à déclencher une énième alerte à la pollution et rendu obligatoire une réduction de la vitesse de 20Km/h.

Réduction de vitesse pour les véhicules et limitation de l'activité physique...

Alors je le demande, pourquoi une épreuve sportive, comme ce semi-marathon, est-elle maintenue ?

Comme chacun le sait, le semi-marathon est un sport d'endurance, grand consommateur du flux respiratoire.

Les organisateurs sont-ils irresponsable et les participants sont-ils inconscients ?

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.