Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Jacky Darne dans les studios de Jazz Radio - JazzRadio

Primaires socialistes : « 197 bureaux de votes ouverts dimanche dans le Rhône »

Jacky Darne dans les studios de Jazz Radio - JazzRadio

Le secrétaire fédéral du PS du Rhône, Jacky Darne, était l’invité vendredi de Jazz Radio pour l’émission Ça Jazz à Lyon, proposée en partenariat avec LyonMag.com.

La marche à suivre sera simple pour aller voter dimanche 9 octobre pour le premier tour des primaires socialistes : se munir d’une carte d’identité, avoir au moins un euro en poche pour participer aux frais du scrutin et signer la charte des valeurs de gauche au moment du vote. Il faudra toutefois, pour les citoyens qui souhaitent aller voter, être inscrit sur les listes électorales de sa commune ou de son arrondissement depuis le 31 décembre 2010 au moins.
A priori tout a été géré pour ne pas pouvoir multiplier les votes dans les différents bureaux de vote. « Le système d’émargement et de contrôle d’identité fait que la liste électorale tenue par un bureau de vote est exclusive », précise Darne. Le système de contrôle mis en place par le PS, notamment le stylo électronique utilisé par les présidents de bureaux de vote, pourra fournir un historique précis en cas de contentieux.

Les listes électorales, dont l’utilisation avait créé un début de contentieux autour du thème du fichage des électeurs, seront détruites sous contrôle d’huissier après le second tour du vote, prévu le 16 octobre si nécessaire. Aussi, les frais liés aux primaires sont a priori budgétés. Dans le Rhône, la fédération a mis 30 000 euros sur la table. Une somme qui parait bien faible au regard des 25 000 euros nécessaires pour couvrir le scrutin dans la seule ville de Lyon. « Le catalogue des  tarifs qui est voté par les délibérations des conseils municipaux est une liste de prix. Nous verrons bien au moment de la facturation définitive. Si la somme de 30 000 euros n’était pas suffisante, d’une part, les militants et les sections sont là. L’idée, ce n’est pas de supporter par la fédération le totalité des coûts que nous avons.  Nous avons également, et heureusement, un PS national. Il n’y a pas de soucis à avoir, les contribuables n’auront pas à payer une élection qui est pour une partie des électeurs », précise Jacky Darne.

Et tous les socialistes comptent sur une forte mobilisation des citoyens pour ce premier exercice des primaires. A un euro minimum par votant et au regard des 3 à 4 millions d’électeurs attendus, la question du coût des primaires ne devrait pas aller au-delà de la polémique politicienne.



Tags : primaires | darne |

Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.