Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

David Kimelfeld aux côtés de Jacky Darne - LyonMag

Dissidents du PS : Kimelfeld pourrait faire le ménage à la fédé du Rhône

David Kimelfeld aux côtés de Jacky Darne - LyonMag

Le premier secrétaire fédéral du département s'est fendu ce mardi matin d'un communiqué offensif. Dans ce dernier, il annonce "la saisine des instances nationales concernant "les cas d’indiscipline caractérisée survenant après que les instances qualifiées du Parti ont accordé l’investiture aux candidats" (article 4.3.3 de nos statuts), afin que les quelques démarches individuelles concernées fassent l’objet d’une sanction appropriée".

Nathalie Perrin-Gilbert et Jacky Darne dans le viseur du PS du Rhône - LyonMagNathalie Perrin-Gilbert et Jacky Darne dans le viseur du PS du Rhône - LyonMag

Derrière cette longue tirade, les cas de plusieurs candidats déjà déclarés en vue des élections de mars prochain et s’étant mis en congé du parti socialiste. "La mise en congé du PS n’existe pas", a déclaré à LyonMag David Kimelfeld ajoutant ne pas faire cette action "de gaieté de cœur". Mettant en avant "une correction à l’égard des électeurs", le premier secrétaire fédéral ne souhaite pas communiquer les noms de ces personnes présentes sur cette liste en cours d’élaboration et qui sera envoyée aux instances nationales du parti qui décideront ou nom d’éventuelles sanctions. "Je ne veux stigmatiser personne", insiste David Kimelfeld.

Certains noms s’imposent cependant d’eux-mêmes ; en premier lieu celui de Nathalie Perrin-Gilbert. La maire du 1er arrondissement a pris sa propre route pour les municipales avec son GRAM (Groupe de Réflexion et d’Actions Métropolitaines). Elle avait annoncé le 20 septembre dernier sa mise en congé du parti socialiste comme plusieurs de ses Gramiens afin de se lancer dans la course. Un choix dont le but était "de retrouver notre liberté d’action et de militantisme en vue des élections municipales, ceci sans tromper les électeurs et les électrices et sans nuire aux idées et valeurs socialistes que nous partageons", était-il écrit dans la lettre des représentants du GRAM adressée à Harlem Désir et à David Kimelfeld.

Plus récemment, c’est un nom bien connu au niveau local qui avait annoncé son intention de quitter provisoirement le parti. Jacky Darne, ex premier secrétaire fédéral du Rhône avait annoncé sa mise en congé afin de soutenir et de figurer sur la liste de son fils, Jean-Christophe Darne, candidat dissident aux municipales à Rillieux-la-Pape. Cela au détriment de Renaud Gauquelin, le poulain du PS.

Certains dissidents issus des communes de Vénissieux et d’Oullins pourraient être concernés par cette liste qui sera envoyée à Solférino.

C’est en tout cas un message clair que veut faire passer David Kimelfeld par cette saisine des instances nationales à maintenant quelques mois des municipales. Au PS du Rhône, les pas de travers ne sont et ne seront pas acceptés.



Tags : ps | municipales | kimelfeld | perrin-gilbert | darne |

Commentaires 20

Déposé le 19/12/2013 à 08h37  
Par valromé Citer

Fredo a écrit le 18/12/2013 à 09h49

Kimerfeld est comme Darne qui s était pris une claque face à Cochet . Il est incapable

Au moins ça fait plaisir .... Sa tentative de purge montre qu'il reste encore un socialiste au PS Rhône qui se soucie de son électorat !!!! Tous les autres veulent nous faire oublier qu'ils sont socialistes pour pouvoir récupérer et se faire élire par les électeurs centristes... Tout ce petit monde semble ne pas vouloir voir arriver leurs lendemains au pôle emploi... La catastrophe de notre PS national arrive à Lyon ! Patience, il y en aura pour tout le monde au PS avec ou sans Kimerfild!

Déposé le 18/12/2013 à 09h49  
Par Fredo Citer

Kimerfeld est comme Darne qui s était pris une claque face à Cochet . Il est incapable

Déposé le 18/12/2013 à 00h24  
Par Cumulus Plancus Citer

mic123 a écrit le 17/12/2013 à 21h30

Dans tous partis il y a des règles,que ce soit à droite comme à gauche, il faut je pense les respecter.

Les socialistes imposent les règles dont ils se dispensent mais cela seulement quand ils ne se dispensent pas des règles qu'ils imposent aux autres.

Déposé le 18/12/2013 à 00h20  
Par Cumulus Plancus Citer

Maire ou GO des purges staliniennes, il faut choisir.

Déposé le 17/12/2013 à 21h30  
Par mic123 Citer

Dans tous partis il y a des règles,que ce soit à droite comme à gauche, il faut je pense les respecter.

Déposé le 17/12/2013 à 19h26  
Par NOCOLLOMB Citer

Kimelfeld va avoir un problème avec COLLOMB, à Paris il est socialiste et à Lyon il n'a pas d'étiquette.
Peut être une exclusion à 50%?

Déposé le 17/12/2013 à 18h25  
Par Baptiste Citer

Il n'y a pas que chez les dissidents qu'il faut faire le ménage au PS.

Il y a quelques années, la candidature du fils de Nicolas Sarkozy à la présidence de l’EPAD faisait scandale ; sans le réseau du père, le fils n’aurait jamais eu accès à de telles fonctions, et ses compétences étaient loin d’être inégalées. L’affaire était une belle illustration de népotisme français ; elle a désenflé quand il a renoncé à la présidence pour se contenter d’un poste d’administrateur ne requérant aucune compétence auquel il avait par conséquent toute sa place.

Les médias et l’opposition poussaient alors de grands cris ; faire bénéficier ainsi ses enfants de son réseau et user de son pouvoir pour privilégier sa famille est contraire aux principes de notre république.

Principes qui semblent portés disparus depuis quelques mois. Les dépenses du fils d’un président qui n’aime pas les riches, la géométrie variable de son concubinage avec Valérie Trierweiler ne sont pas tant le problème que le comportement des enfants d’autres politiciens et leur apparente impunité.

Prenons l’exemple du fils de Valérie Trierweiler. Plusieurs interpellations en flagrant délit, dont l’une pour avoir tenté de se procurer du cannabis pour fêter un anniversaire. Rien de bien folichon a priori ; les Français pourraient sans doute comprendre qu’un jeune consomme de la drogue lors d’une soirée entre amis et qu’il lui soit pour cela nécessaire de s’en procurer. En revanche, le fils de la concubine du président ne fait l’objet d’aucune poursuite, jamais ; l’impunité est héréditaire, même par alliance.

Même constat pour le fils Fabius, autour duquel flottent de forts soupçons de blanchiment d’argent. Comme son père, il a de l’ambition ; contrairement à lui, il a choisi une malhonnêteté illégale. Il semble étrangement confiant dans le fait que la justice ne s’attaquera pas à lui, ou qu’elle le blanchira comme il semble blanchir l’argent ; il n’est pas inquiété, alors qu’il mène grand train et fait l’acquisition de biens immobiliers à 7 millions d’euros sans déclarer de revenus ni payer d’impôts.

Le fils de Marisol Touraine, lui, n’a pas pu être repêché ; il purge une peine de prison pour extorsion de fonds. Un jour d’ennui, il a braqué à main armée une vieille dame du voisinage pour de la menue monnaie.

Le fils de Christiane Taubira aurait, lui, bénéficié du soutien maternel pour éviter une condamnation pour complicité de vol. Propre.

En politique, tel père, tel fils ; la propension de nos ministres voyous à engendrer petites frappes et voyous a de quoi surprendre. En prenant leurs parents pour modèle, ils apprennent à se placer du bon côté de la barrière qui sépare les privilégiés de ceux qui financent leurs privilèges.

Mais si les hommes politiques parviennent à transmettre à leurs enfants malhonnêteté et dents longues, ils s’abstiennent bien souvent de leur inculquer ce qu’ils prônent pourtant pour le reste du pays.

Vincent Peillon, par exemple, échoue à enseigner la laïcité à ses enfants Maya, Salomé, Élie et Isaac ; il leur fournit en revanche au besoin l’appui nécessaire pour leur dégoter des postes confortables dans des ambassades.

La politique française relève plus de la république bananière que de la république exemplaire. Les hommes politiques endettent les enfants des autres et couvrent les arrières des leurs ; ils prétendent régir l’éducation et l’avenir alors qu’ils se révèlent incapables d’assurer la première pour leurs enfants et fondent le second sur leurs propres privilèges.

Où est passée l’égalité des chances si souvent prônée ? Où est la lutte pour plus d’équité ? Les élites françaises, malheureusement, se reproduisent ; et quand elles le font, elles transmettent leurs pires travers, notamment la préférence pour le vol de poissons plutôt que la pêche. L’avenir dira si les Français préfèrent travailler pour l’avenir des rejetons de leurs hommes politiques, ou pour le leur.

Ah les beaux socialistes que voilà !

Déposé le 17/12/2013 à 16h43  
Par ah bon Citer

JABUS200 a écrit le 17/12/2013 à 11h02

Ceci a l'avantage de le clarté : l'appareil PS ne tolère aucune dissidence. Ceci a un léger relent des procès stalinien : pensée unique, politiquement correct, ligne du parti...etc

Ah, votre employeur , le Fn, n'exclue jamais personne?

Déposé le 17/12/2013 à 14h46  
Par Qui c'est qui va gagner? Le GODF! Citer

Gérard TROLLOMB a écrit le 17/12/2013 à 14h25

Dommage et inutile de couper des têtes.
Gérard Collomb n'a plus besoin du PS et il est en train de réussir sa bascule personnelle à droite.
Atomiser son parti d'origine ne ferait que limiter encore plus ce qu'il resterait de l'influence de la gauche dans la prochaine municipalité s'il est réélu.

Il n'y a que ceux qui ne s'intéresse pas à la politique ou qui sont naïfs qui ne savent pas que le meilleur candidat de la Droite à Lyon...c'est Collomb!

Le Grand Orient De France lui a réussi à placer deux candidats : Collomb et Havard!

Quoiqu'il arrive les gagnants de cette élection seront les Francs-Maçons!
Mais ça tout le monde le sait!

Déposé le 17/12/2013 à 14h25  
Par Gérard TROLLOMB Citer

Dommage et inutile de couper des têtes.
Gérard Collomb n'a plus besoin du PS et il est en train de réussir sa bascule personnelle à droite.
Atomiser son parti d'origine ne ferait que limiter encore plus ce qu'il resterait de l'influence de la gauche dans la prochaine municipalité s'il est réélu.

Déposé le 17/12/2013 à 14h21  
Par Kimelfeld dégage! Citer

Kimelfeld c'est pas lui qui a signé l'Appel des 100 pour la légalisation des PMA pour Toutes remboursées par la Sécu ?

Déposé le 17/12/2013 à 13h52  
Par Am Stram GRAM.... Citer

pique et piques et collé GRAM! Am stram GRAM!
Bye, bye la madone des Pentes!
Exit la Don Quichotte des urinoirs!
En 2014, on ne pârlera plus ...enfin! de NPG!

Déposé le 17/12/2013 à 12h00  
Par Collomb a Droite? Vous croyez? Citer

Basse1 a écrit le 17/12/2013 à 11h35

Et Collomb, avec
- ses prises de positions anti-gouvernementales (cumul, taxe à 75%,...) et n'hésite pas à dire en public "Je ne veux plus voir à Lyon un seul putain de ministre de ce gouvernement de merde"
- ses rapprochements tout azimut avec le centre voir l'aile gauche de l'UMP,
- qui prends un adjoint au maire sarkosiste,...

Il est sur la liste noire des socialistes à exclure ou pas ?

Collomb est un bon politicien et un bon Franc-Maçon...

Son problème est qu'il lui est impossible de passer encore pour un socialiste!

il sait qu'il est dans la ligne de mire de la Gauche Bergé (qui ne lui a pas pardonner de n'avoir pas été actif pour la loi Taubira, d'avoir alerté sur ses dangers et demandé une clause de conscience pour les Maires!) ...et Mélenchonienne...

Il sait que Belkacem sera la prochaine candidate à la Mairie...il lui faut chasser à Droite...son Frère Franc-Maçon Havard ne l'inquiéte en rien, ni tous ses obligés cocos...ses ennemis principaux sont dans son camp (présumé)!

Déposé le 17/12/2013 à 11h35  
Par Basse1 Citer

Et Collomb, avec
- ses prises de positions anti-gouvernementales (cumul, taxe à 75%,...) et n'hésite pas à dire en public "Je ne veux plus voir à Lyon un seul putain de ministre de ce gouvernement de merde"
- ses rapprochements tout azimut avec le centre voir l'aile gauche de l'UMP,
- qui prends un adjoint au maire sarkosiste,...

Il est sur la liste noire des socialistes à exclure ou pas ?

Déposé le 17/12/2013 à 11h24  
Par Dégagez! Citer

JABUS200 a écrit le 17/12/2013 à 11h02

Ceci a l'avantage de le clarté : l'appareil PS ne tolère aucune dissidence. Ceci a un léger relent des procès stalinien : pensée unique, politiquement correct, ligne du parti...etc

Ce Pouvoir est de plus en plus totalitaire, liberticide et mrotifère!
Il s'agit de s'en débarrasser dès que possible!

Déposé le 17/12/2013 à 11h18  
Par Vivement "Le Grand Ménage"! Citer

Le ménage ce sont les citoyens qui vont le faire!
Ils vont balayer tous les membres de cette clique totalitaire, liberticide et mortifère qu'ils ont mis par inadvertance au Pouvoir!

Aujourd'hui que ces traitres sont démasqués, il s'agit d'en tirer les conséquences!

Pas une voix pour le PS et ses obligés !
Pas une voix pour Peillon et Guillaume aux Européennes!

Déposé le 17/12/2013 à 11h17  
Par Bah ? Citer

Et les Queyranne à Bron ?

Déposé le 17/12/2013 à 11h16  
Par Pauvre PS Citer

Si réellement le PS était socialiste alors il devrait virer Collomb, Sturla, crédoz, Rivalta,... enfin il n'y aurait plus personne

Déposé le 17/12/2013 à 11h07  
Par M'ont Blanc Citer

Kimerfeld est à la botte de Collomb. Il cautionne le népotisme de Darne qui s est pris une tôle aux Législatives face à Cochet .
Le PS est à le dérive

Déposé le 17/12/2013 à 11h02  
Par JABUS200 Citer

Ceci a l'avantage de le clarté : l'appareil PS ne tolère aucune dissidence. Ceci a un léger relent des procès stalinien : pensée unique, politiquement correct, ligne du parti...etc

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.