Législatives 2012 : la droite villeurbannaise se cherche un leader

Législatives 2012 : la droite villeurbannaise se cherche un leader
Jean-Wilfiried Martin, sous le regard de Régis Lacoste, délégué villeurbannais de l'UMP, et de son directeur de campagne Jean-Paul Regnault - LyonMag

La section villeurbannaise de l’UMP a présenté mercredi son candidat à la candidature pour les Législatives sur la 6e circonscription du Rhône.

Il s’appelle Jean-Wilfried Martin. Agé de 38 ans, ce cadre de la SNCF est un pur produit de l’UMP locale. Membre du Club des Nouveaux Talents, lancé par le président fédéral Philippe Cochet, Martin n’est pourtant pas né au militantisme lors de son installation à Villeurbanne en 2007. Issu d’une famille engagée syndicalement, il est membre du bureau du conseil de quartier Charpennes-Tonkin qu’il représente en commission municipale sur les déplacements urbains.
Un pedigree actif mais en cours de constitution. Suffisant pour se frotter pour le première fois au suffrage universel via une élection législative ? « Je veux être le porte-parole d’une nouvelle droite à Villeurbanne et j’estime pouvoir être l’homme de situation, explique-t-il sans se démonter. Et si j’arrive à obtenir l’investiture du comité national de l’UMP, j’espère porter la tête de liste lors des Municipales de 2014. »
Le discours pourrait faire grincer des dents du côté du côté du radical Baptiste Dumas, porte-parole du groupe d’opposition du groupe Energie Villeurbanne et candidat déclaré aux Législatives sur la même circonscription. « C’est un homme du passé, il est déjà élu municipal depuis plusieurs années, attaque-t-il. Il faut désormais réaliser l’union de la droite à Villeurbanne. » Un voeu pieu auquel il veut donner corps en réalisant le tour de force d’emporter une circonscription ancrée à gauche. « L’action de la députée Pascale Crozon n’a porté que sur le combat des femmes, enchaine-t-il. Combien d’entreprises, de capitaux a-t-elle ramené à la ville via son poste national ? », s’interroge-t-il.
Le candidat, sorti du chapeau de la droite locale, subira-t-il le même sort que le jeune radical Pierre-Yves Cabi, rapatrié d’urgence pour porter sa candidature sur la canton de Villeurbanne-centre lors des cantonales de mars 2011 ? « Je ne suis pas là que pour un tour de manège », promet Martin. A voir.

Tags :

legislatives

27 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Serge Villeurbanne le 30/08/2012 à 14:33
attardé a écrit le 30/08/2012 à 13h07

date de parution de l'article: 20-10-2011
ouais, plus de 10 mois...

depuis il a ravalé sa modestie en tombant dans les oubliettes!

Signaler Répondre

avatar
attardé le 30/08/2012 à 13:07

date de parution de l'article: 20-10-2011
ouais, plus de 10 mois...

Signaler Répondre

avatar
Pauvre de nous le 30/08/2012 à 11:20

Il a une bonne tête de vainqueur! on se demande comment l'UMP peut un jour espérer gagner une éléction avec ce genre de représentant? Moi je, moi je, moi je, et moi et les législatives, et moi et les municipales, et moi président de la République, et moi sur la lune? et qui est-il? qu'a-t-il fait pour les villeurbannais? quelle est son expèrience?
Zéro est arrivé!!!

Signaler Répondre

avatar
azerty7564) le 29/08/2012 à 22:29

oups j'avais crû lire "la droite villeurbannaise se cherche un looser" désolé

Signaler Répondre

avatar
mort de rire le 29/08/2012 à 18:23

Il y a deux mots qui ne vont pas ensembles dans le titre: "droite" et "leader"

Signaler Répondre

avatar
TABEL le 29/08/2012 à 12:39

Puisqu'on parle de la droite villeurbannaise, que propose-t-il contre l'insécurité : impossible d'aller aux piscines car on se fait prendre dans des bagarres, impossible de sortir apres 16h car trop de racailles dehors, qui volent, agressent, font des rodéos,... villeurbanne est devenue comme vaulx-en-velin et c'est bien dommage...
J'attend vos propositions....

Signaler Répondre

avatar
Serge villeurbanne le 28/08/2012 à 16:35

"j'estime pouvoir être l'homme de la situation" quelle modestie pour un homme qui n'est porté que par son ambition personnelle démesurée. Avant de penser aux législatives ( et on a vu comment il a été dégagé par la jeune Haziza) et à la tête des municipales, ce jeune arriviste devrait penser à s'occuper des villeurbannais plutot que de penser à sa petite personne.

Signaler Répondre

avatar
David le 26/10/2011 à 14:26

Un type avec une chemise pareille ne peut pas être bien méchant.

Signaler Répondre

avatar
fn le 23/10/2011 à 09:02

des guignols ces ump leur seule victoire c'est en 1993 au sciècle dernier

Signaler Répondre

avatar
un vieux villeurbannais le 23/10/2011 à 07:25

bret et crozon sont en train de détruire villeurbanne. j"habite aux gratte ciel depuis 50ans c'est devenu n'importe quoi.redonnez un imageà villeurbanne

Signaler Répondre

avatar
un électeur de droite le 22/10/2011 à 18:12

enfin un candidat de droite qui veut rester et durer à villeurbanne et ne pas ""faire un tour de manège" : attention il faut tenir cette promesse

Signaler Répondre

avatar
femme le 22/10/2011 à 17:54

il a du mérite dans un forteresse socialiste....bon courage !!!

Signaler Répondre

avatar
ump le 22/10/2011 à 17:50

l'ump a besoin d'un jeune honnete et sincère : on en a marre des vieux candidats ou des girouettes radicales !

Signaler Répondre

avatar
citoyen le 22/10/2011 à 17:48

enfin un jeune à droite....face à crozon 68ans !!! vive le renouveau en politique

Signaler Répondre

avatar
villeurbannais de droite le 21/10/2011 à 22:09

voila un vrai villeurbannais jeune competent et plein de talent il peut faire tomber bret a bout de souffle et mamy crozon arretons avec dumas une fripouille malhonnete irrespectueux il a trahi morales et chabert il faut qu il arrete la politique et surtout a villeurbanne

Signaler Répondre

avatar
django le 21/10/2011 à 18:05

l'ump devrait refaire venir fraysse d'accord c'est pas un cadeau mais lui au moins il gagne. mais petit pb ce bon fraysse est il encore de droite depuis le temps qu'il "suce" collomb.

Signaler Répondre

avatar
bref le 21/10/2011 à 16:37

Une nouvelle fois le FN de Villeurbanne va pilloner l'UMP au prochain scrutin...

Signaler Répondre

avatar
emilelyon le 21/10/2011 à 11:36

Qualifier M Dumas d'homme du passé - il a moins de quarante ans (?) et c'est son premier mandat (élu sur la liste UMP de M Chabert). Y-a-t-il encore un cerveau à l'UMP de villeurbanne ?

Signaler Répondre

avatar
Voisin le 21/10/2011 à 10:54

Sa chemise m'a brûlé les yeux. Le mélange des couleurs veste, cravate, chemise a fini de me faire perdre la vue.

Signaler Répondre

avatar
cyrille le 21/10/2011 à 07:04

villeurbanne UMP=PS= Umps

Signaler Répondre

avatar
Thierry ps le 21/10/2011 à 06:12

c'est bien un nouvelle génération arrive . Et j’espère que les villeurbanais feront confiance à cette nouvelle génération..
je pense que ca peut être une chance pour la droite villeurbannaise de gagner dans cette ville .

Signaler Répondre

avatar
Jean B le 20/10/2011 à 21:36

ca a de la gueule, un trentenaire qui ose parler concret,union d'abord et se projette. Maintenant au travail les villeurbannais et au contact sur le terrain des idées et des actes à droite et au centre !

Signaler Répondre

avatar
atome le 20/10/2011 à 20:36

Dumas ca a plus de gueule .......

Signaler Répondre

avatar
bernard le 20/10/2011 à 20:35

quelle tristesse !!!

Signaler Répondre

avatar
Observator le 20/10/2011 à 17:18

Le PS villeurbannais peut encore ronronner tranquille quelques années...

Signaler Répondre

avatar
michel le 20/10/2011 à 16:01

jeune loup L'ump ne manque décidemment pas d'arriviste !

Signaler Répondre

avatar
Paul le 20/10/2011 à 15:00

une chose manque La législative tête de liste aux municipales il oublie les primaires de 2017. Ce Martin manque d' ambition

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.