Une police montée à Lyon en 2012

Une police montée à Lyon en 2012
Photo DR

Six chevaux vont intégrer les effectifs de la police du Rhône, au cours du deuxième semestre, avec des missions bien spécifiques.

Des policiers à vélos, des policiers sur des Segway (ces petits véhicules électriques monoplaces) ou encore des gendarmes dans des hélicoptères… La préfecture du Rhône a décidé de revenir à une police moins sophistiquée pour patrouiller dans le Grand Lyon et dans le Rhône : les brigades équestres. "Ce sera une brigade de chic et de choc", s’enthousiasme Jean-François Carenco, le préfet du Rhône. A partir de la rentrée 2012, six chevaux et une douzaine de cavaliers vont venir s’ajouter aux 3500 policiers qui travaillent chaque jour dans le département. C’est en voyant ces cavaliers montés intervenir pour les matchs de football à Paris que les forces de l’ordre de la région ont décidé d’adapter le concept dans l’agglomération. "Cette unité sera d’abord une unité de service d’ordre", explique le Lieutenant-Colonel Xavier Guimard, de la gendarmerie du Rhône, "mais ce sera également une unité de surveillance de zone générale, et notamment des zones pavillonnaires, où il y a des maisons avec des haies ou des murs très hauts. Et les gendarmes ou policiers à pied ou en voiture ne sont pas efficaces dans ces secteurs." Le nombre de cambriolages dans les résidences principales a d’ailleurs augmenté de 18,9% en 2011 dans le Rhône. "Et puis c’est efficace pour les recherches de personnes disparues, car dans les zones boisées, le cavalier qui est à trois mètres de haut a une vue qui porte beaucoup plus loin. Donc avec moins de passage, on couvre une zone beaucoup plus large et on va plus vite", confesse le militaire. Pour l’instant, les équidés n’ont pas encore d’écuries mais le colonel Guimard assure que ce sera tout près de la ville de Lyon, pour intervenir au plus vite, notamment sur les berges du Rhône, avec un avantage certain : "Un cheval ne fait pas beaucoup de bruit. Quand on l’entend, il y a longtemps que lui et son cavalier nous voient."

7 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
FX le 26/12/2012 à 17:28

Et les bourrins ils sont ou ? On les attend toujours ...

Signaler Répondre

avatar
tic-tic le 23/01/2012 à 14:05
toctoc a écrit le 23/01/2012 à 12h23

bravo Et en plus ils pourront escorter le seigneur gegé, lors de ces déplacements, Lui qui se prend pour me roi de Lyon

je suis d'accord avec toc-toc...collomb pourra se prendre pour la reine mère avec sa cavalerie.......

Signaler Répondre

avatar
electeur le 23/01/2012 à 13:46

Il y a bien des élues ou femmes d'élus montées par des membres de corporation diverses, alors pourquoi pas la Police ?

Signaler Répondre

avatar
jm le 23/01/2012 à 12:46

Chez ceux qui ne fond pas la différence entre Police et Milice, il ne manquera pas d'ânes pour faire la parade.

Signaler Répondre

avatar
Louis le 23/01/2012 à 12:25

ben oui Les pavillons a hauts murs encore une police pour les riches Colon soigne ss riches électeurs

Signaler Répondre

avatar
toctoc le 23/01/2012 à 12:23

bravo Et en plus ils pourront escorter le seigneur gegé, lors de ces déplacements, Lui qui se prend pour me roi de Lyon

Signaler Répondre

avatar
horse le 23/01/2012 à 11:24

Et le crottin , c'est écologique !!!

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.