Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Yann Compan - LyonMag/JazzRadio

Yann Compan :  “L’Est lyonnais est un territoire à reconquérir”

Yann Compan - LyonMag/JazzRadio

Le candidat UMP aux législatives sur la 7e circonscription du Rhône, était l’invité de Jazz Radio pour l’émission Ça Jazz à Lyon, proposée en partenariat avec LyonMag.com.

L’Est lyonnais est-il une rente parlementaire réservée à la gauche ?  "Il n’y a pas de fatalité", observe Yann Compan, qui part à la conquête d’une circonscription réputée imprenable. Certes, il y a eu un précédent en 1993 avec la victoire pour 250 voix du centriste Jean-Pierre Calvel. Depuis, Jean-Jack Queyranne a toujours remporté haut la main la députation sur ce territoire, évinçant même un certain Charles Millon en 2002. Le président du Conseil régional ayant décidé de ne pas briguer un nouveau mandat, c’est donc à classe biberon de la politique lyonnaise de faire ses dents sur la 7e. Yann Compan aura face à lui la socialiste Hélène Geoffroy. "C’est un semi-renouvellement, raille-t-il. Hélène Geoffroy, c’est le poulain de Jean-Jack Queyranne. Le changement, il est de notre côté." Celui qui est aussi secrétaire départemental adjoint de l'UMP du Rhône pointe le "manque de débat démocratique" sur un territoire où "les communes, la députation, les postes de conseillers généraux sont occupés par la gauche." Et de proposer une double candidature de "rassemblement et de changement."
Pour autant, l’impétrant ne veut pas forcer le trait pour proposer coûte que coûte une candidature clivante. "Les électeurs n’attendent pas des flingueurs, explique-t-il. Ils attendent des gens qui fassent le job. Quand on donne un mandat à un homme politique, les électeurs attendent qu’il le remplisse. Ce n’est pas forcément le cas sur ce territoire." Pas de leitmotiv de campagne marquant, quand on sait qu’a contrario, le député voisin de 13e circonscription du Rhône Philippe Meunier (UMP) a pu conquérir l’électorat dans des prises de positions très tranchées.
Ce sont donc les préoccupations des habitants qui gouverneront à l’action politique de Yann Compan s’il emporte la mise. Il revendique clairement son inclinaison sociale. "La culture et le social réservé à la gauche, je n’en suis pas persuadé, glisse-t-il. J’ai connu comme beaucoup d’habitants de la 7e circonscription des périodes de chômage, des difficultés d’insertion professionnelle. Je suis tout à fait à même de comprendre les problématiques quotidiennes des habitants. Ce n’est pas l’apanage de la gauche uniquement."



Tags : compan | legislatives |

Commentaires 3

Déposé le 25/02/2012 à 20h39  
Par ae Citer

jm on vous a connu plus objectif...

Déposé le 25/02/2012 à 17h05  
Par jm Citer

Yann Compan est un mec bien ! Il a les compétences et peut-être un digne représentant de la 7ème circo.

Déposé le 22/02/2012 à 14h57  
Par arnaud Citer

Intéressante cette approche de Yann Compan du local avec les forces de la droite et du centre et associatives ancrées sur ces territoires de l'est. C'est certain que la caste de gauche montre des signes d'essouflement ! sauf à Vaulx où l'assistanat est encore plus flagrant.
Bonne chance Monsieur Compan.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.