Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Photo d'illustration - LyonMag

Un dépressif délesté de plusieurs milliers d’euros par un ancien voisin

Photo d'illustration - LyonMag

En mai 2008, un homme en proie à une sévère dépression rencontre une connaissance, son ancien voisin.
Ce dernier est à la rue et demande à être hébergé dans son appartement du 2e arrondissement. Durant un an, il va bénéficier de cadeaux que le dépressif paye avec une assurance-vie qu'il a perçue. Voyage en Tunisie, vêtements de marque, selon le Progrès il dépense ainsi plusieurs dizaines de milliers d'euros. L'escroc va même tenter un gros coup en faisant croire à sa victime qu'il a été emprisonné en Espagne. Avec l'aide d'un complice qui se fait passer pour son avocat, ils réclament un versement de 30 000 euros pour le faire "libérer". Avec l'aide de son banquier, le dépressif va porter plainte. Trois prévenus étaient donc jugés jeudi à Lyon où ils ont niés avoir monté l'escroquerie espagnole. La victime réclame de son côté 45 000 euros. Six et douze mois de prison ferme ont été requis contre les deux accusés principaux. Le jugement sera rendu le 15 mars.



Tags : justice | fait divers | escroquerie | depression |

Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.