Philippe Meirieu : "Thierry Braillard n’est pas un adversaire mais un partenaire"

Philippe Meirieu : "Thierry Braillard n’est pas un adversaire mais un partenaire"
Philippe Meirieu - Photo Lyonmag.com

Philippe Meirieu, le vice-président écologiste du Conseil régional de Rhône-Alpes était ce lundi l’invité de Jazz Radio pour l’émission Ça Jazz à Lyon, une émission proposée en partenariat avec  Lyonmag.

Pour le président fédéral d’Europe écologie Les Verts mais également candidat dans la 1e circonscription du Rhône, il ne reste que quelques semaines pour faire campagne et convaincre les électeurs. Philippe Meirieu veut prouver qu’il est le meilleur candidat. "J’ai été à la fois désigné par le parti socialiste et par Europe écologie Les Verts comme un candidat d’union pour battre le candidat UMP sortant.  Je veux transformer la victoire des présidentielles de François Hollande en victoire aux législatives pour lui donner une majorité afin de construire à l’Assemblée Nationale des lois capables de restructurer un pays maintenant bien abîmé" affirme t-il.

Le vice-président du Conseil régional de Rhône-Alpes devra faire face au député sortant UMP, Michel Havard, mais également à l’adjoint au sport, Thierry Braillard, soutenu par Gérard Collomb. Pour la 1e circonscription, ils sont donc deux candidats du même parti à s’affronter. "Gérard Collomb a décidé de soutenir Thierry Braillard contre l’accord national conclu par nos deux formations. Je pense que c’est un risque important de dissidence et de division des voix.  C’est un risque si les choses se passent mal, de mauvais report au second tour, soit pour moi si je suis en tête, soit pour Thierry Braillard. C’est effectivement un risque que nous prenons de faire gagner la droite quand il faudrait au contraire faire basculer cette circonscription radicalement et résolument à gauche" explique Philippe Meirieu.

"J’ai peur que la campagne pour les législatives ne s’infantilise. Je crois que la situation n’est pas de mon fait. Il y a un accord national. J’ai le sentiment d’être légitime parce que je crois que je peux unir sur mon nom un nombre important de votants. Je suis le mieux placé pour battre Michel Havard dans cette circonscription" ajoute le candidat de la 1e circonscription.

Pour Philippe Meirieu, il n’est pourtant pas question de parler d’ennemi en ce qui concerne Thierry Braillard. "Je ne veux pas le battre. Il n’est pas un adversaire mais un partenaire. C’est une primaire de premier tour qui est regrettable et qui ne devrait pas être. J’espère encore qu’elle ne puisse pas avoir lieu. C’est une primaire qui trouble un certain nombre d’électeurs. Je m’efforcerais de les rassurer" assure le président d’Europe écologie Les Verts.

Les différents politiques de la ville sont divisés sur le sujet. Des élus Verts de Lyon vont soutenir Thierry Braillard. "Chacun est libre. Chez Europe écologie Les Verts, il y  a une tradition de liberté, de posture et de position. Je n’ai jamais demandé des têtes, ce n’est pas du tout dans ma personnalité. Même si Gérard Collomb me traite de Khmer vert, il sait bien que je suis un homme de dialogue, de construction, de consensus. Moi je suis là pour rassembler" conclut Philippe Meirieu

29 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Hugo le 22/05/2012 à 18:22

Je ne comprends pas. Pour Philippe Meirieu, Theirry Braillard est un partenaire alors que la suppléante Nathalie Perrin-Gilbert écrit "adversaire" quand elle évoque Thierry Braillard. Quelqu'un peut m'expliquer la ligne de ce tandem improbable?

Signaler Répondre

avatar
jm le 22/05/2012 à 16:49

@Evelyne. Braillard est avocat comme Muet est économiste, des produits du PS pas de la république.

Signaler Répondre

avatar
carton vert le 22/05/2012 à 16:07
Evelyne a écrit le 22/05/2012 à 07h52

Qu'à donc fait de positif ce brailleur local si ce n'est suivre comme un mouton toutes les orientations de son mentor et "frère" franc-maçon Collomb, le doigt sur le pantalon ?

Ah oui j'oubliais, non seulement il est Adjoint au Mairie d'une collectivité qui "privilégie" un certain capitaliste (qui figure parmi les 500 plus grandes fortunes de France) en lui donnant force de subventions, d'aménagements spécifiques payés par les contribuables, en bradant des terrains qui appartiennent aux contribuables et pourraient être valorisés 10x plus cher, etc..

mais en plus, il défend les intérêts, puisqu'il en est l'avocat, de celui qui bénéficie de cette manne ...

Où est donc la fameuse morale politique, base de la campagne de F. Hollande dans tout cela ?

vous mélanger les débats et le grand stade est votre seule question, contribuable citoyen démasqué.

Signaler Répondre

avatar
la trouille le 22/05/2012 à 16:02
OiO a écrit le 22/05/2012 à 11h13

Même cas de dissidence de candidature dans l'Eure : Anne Mansouret, PS, présente et maintient sa candidature malgré l'accord PS EEverts
La punitition n'a pas tardé : exclusion du P

Quid des Braillards lyonnais ?

http://elections.lefigaro.fr/presidentielle-2012/2012/05/22/01039-20120522ARTFIG00401-la-mere-de-tristane-banon-dissidente-ps-exclue-du-parti.php

Braillard est au PRG et il a le soutien total de ses instances. Il n'est pas dissident. il est investi pour gagner cette circonscription.
Faut connaitre avant d'écrire n'importe quoi.

Signaler Répondre

avatar
Maryse le 22/05/2012 à 14:48
Rose des Sables a écrit le 22/05/2012 à 12h05

Si Merieu ne souhaite pas couper les têtes , comment se fait-il que Françoise Rivoire et Alain Giordano, élus verts soutenant Thierry Braillard, aient été exclus d'EELV ( courrier recommandé)???

Ce n'est pas Méirieu qui est le chef de discipline dans son parti jusqu'à nouvel ordre et ce dernier est tout sauf un coupeur de tête, il a tellement mieux que vous le sens de tolérance

Et les deux zoulous dont vous parlez, qui mangent à tous les râteliers, pensez vous qu'ils avaient un comportement loyal jusque là ?
tout le monde s'en méfiait

Ce n'est pas une perte insurmontable pour les verts voyez vous !
ils sont insipides et opportunistes.

moi non !

Signaler Répondre

avatar
maryse le 22/05/2012 à 14:37
Rose des Sables a écrit le 22/05/2012 à 12h05

Si Merieu ne souhaite pas couper les têtes , comment se fait-il que Françoise Rivoire et Alain Giordano, élus verts soutenant Thierry Braillard, aient été exclus d'EELV ( courrier recommandé)???

ben pardi ! tu n'as pas compris tout seul ce qui les motive ?
Allez fais un effort, réfléchis un peu !
fais bosser le dernier neurone et oxygène le peu en allant prendre le vert pendant qu'il y en a encore !

Signaler Répondre

avatar
Rose des Sables le 22/05/2012 à 12:05

Si Merieu ne souhaite pas couper les têtes , comment se fait-il que Françoise Rivoire et Alain Giordano, élus verts soutenant Thierry Braillard, aient été exclus d'EELV ( courrier recommandé)???

Signaler Répondre

avatar
jm le 22/05/2012 à 11:27

Philippe Meirieu, comme s'il ne souhaitait pas gagner n'insiste pas sur la nullité reconnue de Thierry Braillard et s'impose un handicap sérieux avec l'incompétence notoire de Nathalie Perrin-Gilbert... Dommage.

Signaler Répondre

avatar
OiO le 22/05/2012 à 11:13

Même cas de dissidence de candidature dans l'Eure : Anne Mansouret, PS, présente et maintient sa candidature malgré l'accord PS EEverts
La punitition n'a pas tardé : exclusion du P

Quid des Braillards lyonnais ?

http://elections.lefigaro.fr/presidentielle-2012/2012/05/22/01039-20120522ARTFIG00401-la-mere-de-tristane-banon-dissidente-ps-exclue-du-parti.php

Signaler Répondre

avatar
phil le 22/05/2012 à 08:58
chanteur a écrit le 22/05/2012 à 00h13

Voter contre la subvention regionale à l'opéra de lyon, ça c'est de l'envergure nationale ...

Je ne sais pas si les Verts auraient mieux fait de voter pour la subvention de 200.000 euros pour l'opéra, peut-être (je reconnais que, des fois, ils peuvent être un peu pénibles, surtout face à un encore plus pénible question caractère: G. Collomb) mais je le redis: on honore un accord ou on le dénonce, ou on le renégocie. Et de +, je ne vois pas bien TB à l'Assemblée Nationale.

Signaler Répondre

avatar
Hugo le 22/05/2012 à 08:43

Je ne comprends pas. Pour Philippe Meirieu, Theirry Braillard est un partenaire alors que la suppléante Nathalie Perrin-Gilbert écrit "adversaire" quand elle évoque Thierry Braillard. Quelqu'un peut m'expliquer la ligne de ce tandem improbable?

Signaler Répondre

avatar
Evelyne le 22/05/2012 à 07:52
Victorinox a écrit le 21/05/2012 à 17h56

Qu'a fait Meirieu pour Lyon sinon voter contre à peu près tout ce qui peut contribuer à la réussite de la ville ?

Qu'à donc fait de positif ce brailleur local si ce n'est suivre comme un mouton toutes les orientations de son mentor et "frère" franc-maçon Collomb, le doigt sur le pantalon ?

Ah oui j'oubliais, non seulement il est Adjoint au Mairie d'une collectivité qui "privilégie" un certain capitaliste (qui figure parmi les 500 plus grandes fortunes de France) en lui donnant force de subventions, d'aménagements spécifiques payés par les contribuables, en bradant des terrains qui appartiennent aux contribuables et pourraient être valorisés 10x plus cher, etc..

mais en plus, il défend les intérêts, puisqu'il en est l'avocat, de celui qui bénéficie de cette manne ...

Où est donc la fameuse morale politique, base de la campagne de F. Hollande dans tout cela ?

Signaler Répondre

avatar
OiO le 22/05/2012 à 07:36
philippe a écrit le 21/05/2012 à 15h32

Bonjour,
Je pense qu'un accord, un traité, une convention, sont faits pour être soit renégociés, soit respectés. Pour ce qui est des personnalités en présence, il me semble qu'il y en a un des deux qui a démontré une certaine faculté d'analyse des problématiques de société en général et d'éducation en particulier, et capable de s'intéresser à d'autre chose que de sport en général, et de foot en particulier. Une plus grande envergure politique quoi !
Bien à vous !

Je remonte le post
- c'est tellement agréable et rare de voir une synthèse "normale" dépourvue de pollution partisane

Signaler Répondre

avatar
chanteur le 22/05/2012 à 00:13
Antiol a écrit le 21/05/2012 à 17h39

Bien d'accord avec Philippe

Voter contre la subvention regionale à l'opéra de lyon, ça c'est de l'envergure nationale ...

Signaler Répondre

avatar
Lerouge le 21/05/2012 à 23:19

Il a raison Philippe MEIRIEU, Thierry BRAILLARD est un partenaire qui sera le candidat de gauche au deuxieme tour face à Michel HAVARD.
Alors Philippe tu fais quoi ??
Tu le dis ou/et tu le fais le souien à BRAILLARD contre HAVARD ???

Signaler Répondre

avatar
Yvon le sage le 21/05/2012 à 20:35
JULIE a écrit le 21/05/2012 à 10h42

ascenseur, ascenseur braillard?c'est bon mon gaillard?

Et en plus, la vidéo existe... Je l'ai en ma possession...

Signaler Répondre

avatar
carton vert le 21/05/2012 à 20:34
anthony a écrit le 21/05/2012 à 09h37

le plus mauvais adjoint aux sports que lyon a connu depuis des décénies , bravo collomb !!!!!!!!!!!!!!!

Vive le stade des lumières !!!!

Signaler Répondre

avatar
Gérard69 le 21/05/2012 à 20:33
anthony a écrit le 21/05/2012 à 13h41

braillatd est nul

Moi je le connais Thierry Braillard et il a beaucoup de valeurs et je peux dire qu'un tel commentaire montre le niveau de son auteur : nul !

Signaler Répondre

avatar
Orange le 21/05/2012 à 20:32
OiO a écrit le 21/05/2012 à 16h35

bravo ++

Le problème de la politique et le rejet des électeurs qui mène à l'abstention c'est précisément qu'ils ont besoin d'élus proches d'eux, de leur quotidien, de leur problème.
Et là, il n'y a pas photo entre Meirieu et Braillard.
Comme Thomas Rudigoz, je suis centriste et je voterai BRAILLARD dès le premier tour

Signaler Répondre

avatar
Victorinox le 21/05/2012 à 17:56

Qu'a fait Meirieu pour Lyon sinon voter contre à peu près tout ce qui peut contribuer à la réussite de la ville ?

Signaler Répondre

avatar
Antiol le 21/05/2012 à 17:39

Bien d'accord avec Philippe

Signaler Répondre

avatar
OiO le 21/05/2012 à 16:35
philippe a écrit le 21/05/2012 à 15h32

Bonjour,
Je pense qu'un accord, un traité, une convention, sont faits pour être soit renégociés, soit respectés. Pour ce qui est des personnalités en présence, il me semble qu'il y en a un des deux qui a démontré une certaine faculté d'analyse des problématiques de société en général et d'éducation en particulier, et capable de s'intéresser à d'autre chose que de sport en général, et de foot en particulier. Une plus grande envergure politique quoi !
Bien à vous !

bravo ++

Signaler Répondre

avatar
philippe le 21/05/2012 à 15:32

Bonjour,
Je pense qu'un accord, un traité, une convention, sont faits pour être soit renégociés, soit respectés. Pour ce qui est des personnalités en présence, il me semble qu'il y en a un des deux qui a démontré une certaine faculté d'analyse des problématiques de société en général et d'éducation en particulier, et capable de s'intéresser à d'autre chose que de sport en général, et de foot en particulier. Une plus grande envergure politique quoi !
Bien à vous !

Signaler Répondre

avatar
nilsou le 21/05/2012 à 13:45

La machine à perdre PS est de retour.

Signaler Répondre

avatar
anthony le 21/05/2012 à 13:41

braillatd est nul

Signaler Répondre

avatar
jm le 21/05/2012 à 12:01

Philippe Meirieu traite Thierry Braillard avec condescendance, c'est reconnaitre sa médiocrité à sa juste valeur.

Signaler Répondre

avatar
JULIE le 21/05/2012 à 10:42

ascenseur, ascenseur braillard?c'est bon mon gaillard?

Signaler Répondre

avatar
anthony le 21/05/2012 à 09:37

le plus mauvais adjoint aux sports que lyon a connu depuis des décénies , bravo collomb !!!!!!!!!!!!!!!

Signaler Répondre

avatar
toctoc le 21/05/2012 à 09:11

sa suffisance philippe meirieu. une honte pour la gauche et la démocratie. ce mec est exécrable. puant d égo .

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.