Législatives : Michèle Picard rejette la faute sur l’abstention

Législatives : Michèle Picard rejette la faute sur l’abstention
André Gerin et Michèle Picard - LyonMag

Candidate communiste aux législatives dans la 14e circonscription du Rhône, Michèle Picard finie quatrième avec 13,7% des voix et se dit inquiète pour l’avenir de la démocratie.

Dans une brève déclaration, elle insiste sur la forte abstention, tant sur le plan local, que national. "J’y vois les signes d’une démocratie en danger, où le pluralisme s’affaiblit face à un bipartisme conforté", insiste-t-elle. Elle se dit également inquiète face aux scores que recueillent le Front National qui "illustre aussi l’implantation durable des idées de rejet et de haine dans notre pays, avec des votes de conviction et plus seulement un acte réactionnaire ou de contestation." La candidate FN de cette même circonscription, Sandrine Ligout affrontera au second tour face le candidat socialiste, Yves Blein. Michèle Picard appelle le dimanche 17 juin "les forces progressistes et républicaines à battre le Front national."
Même son de cloche du côté du député sortant André Gerin qui apparait comme révolté dans sa déclaration au lendemain du premier tour des législatives. "J’espère que les colleurs d’affiches pour le candidat Blein, cette bande odieuse et haineuse à l’encontre de Michèle Picard, aura, si cela leur est possible, autant d’audace et de courage pour clouer au pilori le Front national", déclare-t-il. Il s'offusque également que M. Girard, "le sarkozyste anti-communiste notoire, se félicite en préfecture,  qu’il n’y ait plus de député communiste dans la 14e circonscription du Rhône."

5 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
ridfa69 le 12/06/2012 à 19:10

allez encore un effort en 2014, pour se débarrasser de se clan communiste-mafieux qui racket la ville de venissieux depuis 30 ans

Signaler Répondre

avatar
RIP le 12/06/2012 à 18:18

Je savais même pas que ça existait encore, les communistes

Signaler Répondre

avatar
pipette le 12/06/2012 à 09:29

Eh oui M.Gerin... Vous n aimez pas que l on dise que le Parti Communiste n a pas sa place en France en 2012. Seuls , les " rouges" ont droit de parole sur votre territoire depuis plus de 40ans... Les " bleus marine" se sont fait entendre Les "bleus" tracent leur chemin

Signaler Répondre

avatar
Coco le 11/06/2012 à 19:28

Finalement, les communistes sont dans la lignée des resultats de leur mentor Melenchon. C'est ça la solidarité entre camarades.

Signaler Répondre

avatar
c pas moi c lui le 11/06/2012 à 19:11

En gros elle veut dire que les electeurs communistes ne se sont pas déplacé? C'est toujours la faute des autres...

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.