Lyon : 70 interpellations de militants d'extrême-droite

Lyon : 70 interpellations de militants d'extrême-droite
Dans le bus, Yvan Benedetti, leader de l'Oeuvre Française, emmené par la police - LyonMag

Samedi, un rassemblement sauvage devant la gare de la Part-Dieu a obligé les forces de l'ordre d'intervenir.

Des dizaines de militants d'extrême-droite, déçues par l'interdiction de la Marche des Souchiens, s'étaient rassemblées sur la place devant la gare de la Part-Dieu et avaient déployé une banderole. 70 interpellations ont été eu lieu après que des tirs de gaz lacrymogène aient été effectués. Des militants ont également été arrêtés dans le quartier du Vieux Lyon, parfois en possession de couteaux ou de fumigènes. Une cinquantaine de militants a été mise en garde à vue avant d'être relâchée dans la soirée avec un rappel à la loi. Selon le Progrès, trois personnes sont restées dans les locaux de la police pour poursuivre l'interrogatoire.

La marche des souchiens, organisée par les Jeunesses Nationalistes et l'Oeuvre Française, avait été interdite par la préfecture du Rhône pour éviter tout débordement. Un recours avait été déposé mais le juge des référés avait confirmé l'interdiction samedi midi.

2 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Jonathan le 24/06/2012 à 13:05

Merci surtout d'envoyer la facture aux organisateurs messieurs Gabriac et Benedetti pour avoir maintenu leur appel à un rassemblement violent malgré l'interdiction, ce qui a justifié ce déploiement de forces.

Signaler Répondre

avatar
Galaure38 le 24/06/2012 à 12:45

au moins 3compagnies de CRS , la 34, la 45 & la 46 , un hélicoptère en vol stationnaire sur le 3ème arrondissement pendant environ 3 heures ce samedi AM. Lyon était en état de siège pour 70 olibrius qui devaient menacer de mettre la ville à feu et à sang! Merci au préfet de communiquer le montant de la facture globale de cette démonstration de force policière face à une manifestation de 70 personnes!

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.