Les quatre Roumains pincés à la centrale de Saint-Alban venaient de Bron

Les quatre Roumains pincés à la centrale de Saint-Alban venaient de Bron
Centrales nucléaires. Photo d'illustration DR.

Ces personnes âgées de 19 à 40 ans étaient inconnues des services de police.

Mardi, elles ont été appréhendées alors qu'elles prenaient la fuite à la barrière autoroutière de Vienne/Reventin. Les individus avaient tenter de pénétrer dans la centrale en découpant le grillage. Ils seront convoqués devant le tribunal correctionnel de Vienne le 5 février 2013.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.