Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Gérard Collomb porte le projet à Paris - LyonMag

Cité de la Gastronomie : qui peut battre Lyon ?

Gérard Collomb porte le projet à Paris - LyonMag

Lundi après-midi, la délégation lyonnaise a rendez-vous au ministère de la Culture pour défendre sa candidature.

Le but : accueillir la Cité Internationale de la Gastronomie.
Lyon va baser son projet sur sa réputation dans le domaine, portée par des chefs étoilés comme Christian Têtedoie ou des noms ronflants comme Paul Bocuse. Le lieu où siégerait la Cité est également un plus : l’Hôtel-Dieu est voué à accueillir des centaines de touristes par jour et serait une formidable vitrine pour la gastronomie lyonnaise.
Mais Lyon, qui aurait tendance à se reposer sur ses lauriers, voit dans son rétroviseur les autres candidats mettre toute leur énergie dans ce projet.

Tours : à seulement 1h de Paris, Tours compte installer la Cité au bord de la Loire, sur l’île Simon. La ville a également les faveurs de l’UNESCO puisque le Val de Loire a été élu paysage culturel en 2000 et elle accueille le salon Euro Gusto.

Versailles : à Lyon on marmonne : "ils ont déjà le château". Et justement, la délégation parisienne va se baser sur l’aura de l’ancienne demeure de Louis XIV pour convaincre le jury. Versailles, c’est 11 millions de visiteurs par an. Et comme la Cité devrait être implantée dans l’ancien bâtiment de la Poste, à proximité du Château, la Gastronomie deviendrait un passage obligé pour les touristes. Versailles a également le mérite de racheter le bâtiment à ses frais pour diminuer l’implication financière du Ministère. Une attention qui saurait flatter Aurélie Filipetti, jamais contre des économies faciles.

Beaune : La ville bourguignonne a fait le pari de miser avant tout sur le vin. En l’alliant à la gastronomie, Beaune veut ainsi se démarquer des autres candidats. La ville sait également que le vin français est idolâtré par des millions d’étrangers et donc potentiels touristes. Possédant déjà un musée du vin et de la moutarde, Beaune est annoncée comme la grande perdante. En cause, la couleur politique de son maire (UMP) et la trop grande proximité d’une meilleure candidature, Dijon.

Dijon : C’est le projet d’un mandat pour François Rebsamen. Le maire de Dijon ne se prive pas d’ailleurs de discréditer son "ami" Gérard Collomb en déclarant : "un coup il veut, un coup il ne veut plus". En plaçant la Cité dans l’ex Hôpital Général, Dijon va avant tout miser sur l’implication totale des élus.

Chevilly-Larue/Rungis : Le marché de Rungis peut sembler une évidence. Quelle meilleure vitrine pour la Gastronomie que le fournisseur officiel des restaurateurs de la capitale ? La Cité aurait également l’avantage d’être à quelques minutes de Paris et de l’aéroport d’Orly. Toutefois, le projet des deux villes serait l’un des plus chers (on parle de 150 millions d'euros).

Lundi à 15h30, Gérard Collomb et Jean-Michel Daclin vont donc passer leur oral et devront convaincre le représentant de la Mission Française du Patrimoine et des Cultures Alimentaires. Aucun résultat ne sera dévoilé dans la foulée, tout comme le contenu des entretiens. C’est un examen de passage à huit-clos qui attend donc les différentes délégations au 182 de la rue Saint-Honoré. Avec à la clé la fin d'un feuilleton qui aura fait vibrer Lyon.



Tags : cité de la gastronomie |

Commentaires 2

Déposé le 15/10/2012 à 14h13  
Par jm Citer

Passer d'un discours "tout et son contraire" à un discours "tout est son contraire" n'as aucun sens ! A moins que l'intention ne sois juste d'acheter le titre avec de l'argent public remboursable plus tard....

Déposé le 15/10/2012 à 12h54  
Par Dessous de Table Citer

Lyon a toutes ses chances. Vivement le résultat.

http://dessous-de-table.com/2012/10/14/rencontre-avec-christian-tetedoie/

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.