Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Sabiha Ahmine avait participé à la cérémonie sur le pont de la Guillotière (ici avec sa rose à la main) - LyonMag

17 octobre 61 : une ancienne adjointe de Gérard Collomb lui réclame la création d’une stèle

Sabiha Ahmine avait participé à la cérémonie sur le pont de la Guillotière (ici avec sa rose à la main) - LyonMag

Sabiha Ahmine, ancienne adjointe aux Droits des Citoyens à la Ville de Lyon, a écrit à Gérard Collomb.

Son souhait ? Que le maire de Lyon érige une stèle "à la mémoire de toutes les victimes tuées ou disparues en France le 17 octobre 1961". Selon elle, "sans vigilance citoyenne et sans un rigoureux devoir de mémoire, nous savons trop bien comment les erreurs (…) peuvent se répéter".



Tags : sabiha ahmine | algérien | collomb |

Commentaires 1

Déposé le 28/10/2012 à 21h31  
Par louanchi Citer

lien vers http://www.dailymotion.com/video/xl0lyn_hocine-le-combat-d-une-vie_news
En 1975, quatre hommes cagoulés et armés pénètrent dans la mairie de Saint Laurent des arbres, dans le département du Gard. Sous la menace de tout faire sauter à la dynamite, ils obtiennent après 24 heures de négociations la dissolution du camp de harkis proche du village. A l'époque, depuis 13 ans, ce camp de Saint Maurice l'Ardoise, ceinturé de barbelés et de miradors, accueillait 1200 harkis et leurs familles. Une discipline militaire, des conditions hygiéniques minimales, violence et répression, 40 malades mentaux qui errent désoeuvrés et l' isolement total de la société française. Sur les quatre membres du commando anonyme des cagoulés, un seul aujourd'hui se décide à parler.

35 ans après Hocine raconte comment il a risqué sa vie pour faire raser le camp de la honte. Nous sommes retournés avec lui sur les lieux, ce 14 juillet 2011. Anne Gromaire, Jean-Claude Honnorat.


Sur radio-alpes.net - Audio -France-Algérie : Le combat de ma vie (2012-03-26 17:55:13) - Ecoutez: Hocine Louanchi joint au téléphone...émotions et voile de censure levé ! Les Accords d'Evian n'effacent pas le passé, mais l'avenir pourra apaiser les blessures. (H.Louanchi)

Interview du 26 mars 2012 sur radio-alpes.net

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.