Une femme, suspectée d’être membre de l’ETA, interpellée près de Lyon

Une femme, suspectée d’être membre de l’ETA, interpellée près de Lyon
L'interpellation s'est faite à Mâcon - DR

Elle serait l’une des dirigeantes du groupe séparatiste basque.

Selon le ministère espagnol de l’Intérieur, la femme, âgée de 37 ans, aurait été arrêtée près de Mâcon à 70 kilomètres de Lyon par les policiers d’élite du RAID. L’opération a été réalisée entre la gendarmerie espagnole et la Direction française du renseignement intérieur. En octobre 2011, l’ETA avait annoncé son intention de mettre fin à la violence après plus de 40 ans d’actions.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.