Cité de la Gastronomie : Rebsamen réaffirme le mauvais classement de Lyon

Cité de la Gastronomie : Rebsamen réaffirme le mauvais classement de Lyon
François Rebsamen enfonce un peu plus Gérard Collomb - DR

La ville de Dijon dévoilait son projet lundi, une semaine après celui de Lyon.

Le sénateur-maire François Rebsamen a également lancé son comité de soutien pour l’accueil de la Cité de la Gastronomie si sa ville était choisie. Selon son représentant, Dijon aurait en tout cas toutes les chances de son côté.
La semaine dernière, le quotidien bourguignon le Bien Public avait annoncé que Dijon, tout comme Tours et Rungis faisaient partie des trois finalistes. Ainsi Lyon et Beaune étaient éliminées.
Quelques jours plus tard, Gazettinfo, un site d’information de Côte d’Or, réaffirmait l’élimination de Lyon reprenant dans son article les propos de François Rebsamen : "Selon certains bruits qui sont venus à moi, Dijon serait bien classée pour l’accueil de la Cité Gastronomique. On m’a annoncé mardi soir que notre dossier figurait parmi les trois meilleurs…". De plus, le jury n’aurait pas retenu Lyon en raison "d’une certaine arrogance" lors de sa présentation le 15 octobre dernier à Paris.

Lundi soir, François Rebsamen a de nouveau confirmé les rumeurs selon lesquelles les dernières places du classement étaient tenues par Lyon et Beaune ; une indiscrétion qui lui a été rapportée par une source du ministère de l’Agriculture, pourtant non impliqué dans le verdict final. Pour rappel, seule la Mission française du patrimoine et des cultures alimentaires est chargée de rendre sa décision. Mais certains membres du jury ont des relations avec la politique agricole française. Il n'est donc pas difficile d'imaginer qui parmi eux aurait laissé fuiter le contenu des réunions de la MFPCA.

De son côté Gérard Collomb a martelé lundi soir à la fin d’une conférence de presse que Lyon "n’avait absolument pas été arrogant" dans sa présentation. La ville gagnante de la Cité de la Gastronomie doit être officiellement annoncée d’ici la fin de l’année, laps de temps largement suffisant pour que des rumeurs et des bluffs politiques prennent de nouveau le dessus.

44 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
olivier le 26/11/2012 à 16:31
Pas fier d'être lyonnais a écrit le 09/11/2012 à 18h17

Fier d’être lyonnais, comment peut-on être lyonnais ? On y est né , et l’on y peut rien, on y vient travailler, et l’on ne peut faire autrement, ou alors on a passé un examen pour devenir lyonnais. Seulement dans ce dernier cas improbable on peut être fier d’être lyonnais, car on a tout fait pour le devenir. Ceci dit il suffit de voyager un peu pour s’apercevoir que Lyon est une ville de province dont le maire veut péter plus haut que son …. Autrefois le lyonnais était réputé pour sa discrétion, une certaine finesse d’esprit, le goût du travail, mais ne l’était surtout pas pour son arrogance. Avec Collomb, l’image de Lyon s’est ternie, arrogance, mépris, auto satisfaction, bientôt nous aurons la même réputation que Marseille, surtout avec les affaires en cours (Confluence, Hôtel Dieu, stade de la honte..)
Quant à la réputation gastronomique de Lyon, le surgelé servi dans les restaurants, est le même à Lyon qu’à Plan de Cucque ou Hazebrouck, il provient de la même société. Je mange beaucoup mieux à Bruxelles qu’à Lyon avec moins de salamalec et beaucoup plus d’amabilité !
Enfin ses bagarres de beaufs chauvins m’exaspèrent, c’est une bagarre de coure d’école, niveau cours préparatoire

Et encore! Marseille, avec son projet de capitale de la culture 2013, est en train de faire des sacrés progrès. J'en viens et j'ai été impressionné!
Messieurs les Lyonnais, si vous ne voulez pas tomber définitivement dans les oubliettes, ravalez votre arrogance, retroussez vos manches, sortez de votre ville, et au boulot!!!

Signaler Répondre

avatar
Léo le 26/11/2012 à 15:21
friton a écrit le 26/11/2012 à 14h59

j'ai adoré ton commentaire, tu vomis ta haine de note ville et de plus tes arguments sont bidons.

pauvre de toi !

Qu'entends-tu par "beaucoup moins de salamalec" ?

Je crois voir un peu le niveau de ta pensée ....

Rien à faire sur ce forum !

Oust !
Retourne vite à Bruxelles !

Signaler Répondre

avatar
Léo le 26/11/2012 à 15:12
friton a écrit le 26/11/2012 à 14h59

j'ai adoré ton commentaire, tu vomis ta haine de note ville et de plus tes arguments sont bidons.

pauvre de toi !

Non mais sans déconner ??

C'est où Dijon ?

Signaler Répondre

avatar
friton le 26/11/2012 à 14:59
Pas fier d'être lyonnais a écrit le 09/11/2012 à 18h17

Fier d’être lyonnais, comment peut-on être lyonnais ? On y est né , et l’on y peut rien, on y vient travailler, et l’on ne peut faire autrement, ou alors on a passé un examen pour devenir lyonnais. Seulement dans ce dernier cas improbable on peut être fier d’être lyonnais, car on a tout fait pour le devenir. Ceci dit il suffit de voyager un peu pour s’apercevoir que Lyon est une ville de province dont le maire veut péter plus haut que son …. Autrefois le lyonnais était réputé pour sa discrétion, une certaine finesse d’esprit, le goût du travail, mais ne l’était surtout pas pour son arrogance. Avec Collomb, l’image de Lyon s’est ternie, arrogance, mépris, auto satisfaction, bientôt nous aurons la même réputation que Marseille, surtout avec les affaires en cours (Confluence, Hôtel Dieu, stade de la honte..)
Quant à la réputation gastronomique de Lyon, le surgelé servi dans les restaurants, est le même à Lyon qu’à Plan de Cucque ou Hazebrouck, il provient de la même société. Je mange beaucoup mieux à Bruxelles qu’à Lyon avec moins de salamalec et beaucoup plus d’amabilité !
Enfin ses bagarres de beaufs chauvins m’exaspèrent, c’est une bagarre de coure d’école, niveau cours préparatoire

j'ai adoré ton commentaire, tu vomis ta haine de note ville et de plus tes arguments sont bidons.

pauvre de toi !

Signaler Répondre

avatar
J'y pense le 23/11/2012 à 13:06

Collomb, arrogant ??? Non, sans blague. Ajoutez à ça les vannes qu'il envoie sans cesse à ses amis socialistes et verts, pas sûr que la simple évocation de son nom mette Lyon dans le peleton de tête...

Signaler Répondre

avatar
Ruby le 10/11/2012 à 09:39
oel a écrit le 09/11/2012 à 20h30

Toi ta leçon vaut pas un clou

+1!

Dire que Rungis est mal desservi en soulignant la proximité avec deux autoroutes (3 en fait avec l'A86 qui est le 2nd périph parisien) et l'aéroport d'Orly (trafic plus de 3x supérieur à celui de St Ex) relève plus de la mauvaise blague qu'autre chose.

Surtout si on prend en compte le RER C a proximité, le tramway qui arrive bientôt et les projets de prolongements de la ligne 14 du métro et de la gare TGV d'Orly. Bref je vois mal comment on peut faire plus connecté.

Signaler Répondre

avatar
oel le 09/11/2012 à 20:30
Léo a écrit le 09/11/2012 à 19h37

Toi, avant de donner des leçons a tout le monde tu devrai éviter de ne penser que via Google map !

Parce que t'as pas du souvent aller a Rungis.
RUNGIS c'est au noeud de 2 autoroutes (bordeaux et Lyon) a cote de l'aéroport d'Orly et très mal desservi ...

Donc niveau touristique .... Y mieux pour attirer les foules !!!

Alalaa, les donneurs de leçons ....

Toi ta leçon vaut pas un clou

Signaler Répondre

avatar
Léo le 09/11/2012 à 19:37
Ruby a écrit le 09/11/2012 à 16h03

Le titre du sujet c'est "Je suis lyonnais et je pète plus haut que mon c**"?

Manifestement un grand nombre ici n'ont jamais sorti leur tête de leur demi-périph pour voir ce qu'il se passe ailleurs...

D'une, Tours ou Dijon pourquoi pas, ces deux villes ont autant de légitimité que Lyon.

De deux, il faudrait peut être que certains ici aillent faire un tour sur google map, pour se rendre compte que Rungis est aux portes de Paris, capitale touristique mondiale, ville bien évidemment incomparable à Lyon dans tous les domaines, gastronomie y compris. Ouvrez le dernier michelin ou gault&millau;, ou allez faire un tour dans le quartier de la madeleine, ça vous remettra les idées en place.

D'autre part, le MIN de Rungis, plus qu'un supermarché, est un temple de la gastronomie, le plus grand marché de frais au monde, qui centralise le meilleur des produits. Des chefs étrangers, et certainement lyonnais, viennent s'y approvisionner. Enfin, le territoire de Chevilly Larue est au coeur d'un secteur à très fort potentiel de développement, et on est loin du no man's land que certains s'imaginent.

Donc perso, je suis lyonnais depuis 15 ans, mais je reste objectif sur le potentiel de cette cité qui aurait bien plus de visibilité et d'impact à Rungis. Si ça doit être une autre ville, je souhaite tout sauf Lyon, ville décidément insupportable d'arrogance.

Bonne fin de journée

Toi, avant de donner des leçons a tout le monde tu devrai éviter de ne penser que via Google map !

Parce que t'as pas du souvent aller a Rungis.
RUNGIS c'est au noeud de 2 autoroutes (bordeaux et Lyon) a cote de l'aéroport d'Orly et très mal desservi ...

Donc niveau touristique .... Y mieux pour attirer les foules !!!

Alalaa, les donneurs de leçons ....

Signaler Répondre

avatar
Pas fier d'être lyonnais le 09/11/2012 à 18:17

Fier d’être lyonnais, comment peut-on être lyonnais ? On y est né , et l’on y peut rien, on y vient travailler, et l’on ne peut faire autrement, ou alors on a passé un examen pour devenir lyonnais. Seulement dans ce dernier cas improbable on peut être fier d’être lyonnais, car on a tout fait pour le devenir. Ceci dit il suffit de voyager un peu pour s’apercevoir que Lyon est une ville de province dont le maire veut péter plus haut que son …. Autrefois le lyonnais était réputé pour sa discrétion, une certaine finesse d’esprit, le goût du travail, mais ne l’était surtout pas pour son arrogance. Avec Collomb, l’image de Lyon s’est ternie, arrogance, mépris, auto satisfaction, bientôt nous aurons la même réputation que Marseille, surtout avec les affaires en cours (Confluence, Hôtel Dieu, stade de la honte..)
Quant à la réputation gastronomique de Lyon, le surgelé servi dans les restaurants, est le même à Lyon qu’à Plan de Cucque ou Hazebrouck, il provient de la même société. Je mange beaucoup mieux à Bruxelles qu’à Lyon avec moins de salamalec et beaucoup plus d’amabilité !
Enfin ses bagarres de beaufs chauvins m’exaspèrent, c’est une bagarre de coure d’école, niveau cours préparatoire

Signaler Répondre

avatar
nomade le 09/11/2012 à 17:12
Ruby a écrit le 09/11/2012 à 16h03

Le titre du sujet c'est "Je suis lyonnais et je pète plus haut que mon c**"?

Manifestement un grand nombre ici n'ont jamais sorti leur tête de leur demi-périph pour voir ce qu'il se passe ailleurs...

D'une, Tours ou Dijon pourquoi pas, ces deux villes ont autant de légitimité que Lyon.

De deux, il faudrait peut être que certains ici aillent faire un tour sur google map, pour se rendre compte que Rungis est aux portes de Paris, capitale touristique mondiale, ville bien évidemment incomparable à Lyon dans tous les domaines, gastronomie y compris. Ouvrez le dernier michelin ou gault&millau;, ou allez faire un tour dans le quartier de la madeleine, ça vous remettra les idées en place.

D'autre part, le MIN de Rungis, plus qu'un supermarché, est un temple de la gastronomie, le plus grand marché de frais au monde, qui centralise le meilleur des produits. Des chefs étrangers, et certainement lyonnais, viennent s'y approvisionner. Enfin, le territoire de Chevilly Larue est au coeur d'un secteur à très fort potentiel de développement, et on est loin du no man's land que certains s'imaginent.

Donc perso, je suis lyonnais depuis 15 ans, mais je reste objectif sur le potentiel de cette cité qui aurait bien plus de visibilité et d'impact à Rungis. Si ça doit être une autre ville, je souhaite tout sauf Lyon, ville décidément insupportable d'arrogance.

Bonne fin de journée

je pensais que j'étais le seul à porter ces idées.enfin

Signaler Répondre

avatar
Ruby le 09/11/2012 à 16:03

Le titre du sujet c'est "Je suis lyonnais et je pète plus haut que mon c**"?

Manifestement un grand nombre ici n'ont jamais sorti leur tête de leur demi-périph pour voir ce qu'il se passe ailleurs...

D'une, Tours ou Dijon pourquoi pas, ces deux villes ont autant de légitimité que Lyon.

De deux, il faudrait peut être que certains ici aillent faire un tour sur google map, pour se rendre compte que Rungis est aux portes de Paris, capitale touristique mondiale, ville bien évidemment incomparable à Lyon dans tous les domaines, gastronomie y compris. Ouvrez le dernier michelin ou gault&millau;, ou allez faire un tour dans le quartier de la madeleine, ça vous remettra les idées en place.

D'autre part, le MIN de Rungis, plus qu'un supermarché, est un temple de la gastronomie, le plus grand marché de frais au monde, qui centralise le meilleur des produits. Des chefs étrangers, et certainement lyonnais, viennent s'y approvisionner. Enfin, le territoire de Chevilly Larue est au coeur d'un secteur à très fort potentiel de développement, et on est loin du no man's land que certains s'imaginent.

Donc perso, je suis lyonnais depuis 15 ans, mais je reste objectif sur le potentiel de cette cité qui aurait bien plus de visibilité et d'impact à Rungis. Si ça doit être une autre ville, je souhaite tout sauf Lyon, ville décidément insupportable d'arrogance.

Bonne fin de journée

Signaler Répondre

avatar
gastronome le 09/11/2012 à 15:52
nitou a écrit le 09/11/2012 à 14h49

Quel grands chefs viendras perdre son temps à Dijon, alors que son but et de faire du business en Asie ou aux USA. A part quelques petits chefs locaux.

je crois que confondez gastronomie et business...

pour votre info, les chèques, les billets, les cartes bleues et les contrats ne se cuisinent pas.

Signaler Répondre

avatar
DTC le 09/11/2012 à 15:50
Léo a écrit le 08/11/2012 à 15h37

Ah merci !

Bon ben j'aurai appris quelquechose aujourd'hui alors.

Donc en plus d'être la capitale des chateaux de la Loire, Tours est également la capitale de la gastronomie !

Pas mal pour une ville inconnue !!!

Tours c'est connu...

c'est juste que t'es ignorant.

Signaler Répondre

avatar
nitou le 09/11/2012 à 14:49

Quel grands chefs viendras perdre son temps à Dijon, alors que son but et de faire du business en Asie ou aux USA. A part quelques petits chefs locaux.

Signaler Répondre

avatar
Léo le 08/11/2012 à 15:37
Un lyonnais a écrit le 08/11/2012 à 15h09

@Léo,

Tous les tours opérateurs connaissent Tours capitale des Châteaux de de la Loire avec Chenonceau, Amboise, etc...

Ah merci !

Bon ben j'aurai appris quelquechose aujourd'hui alors.

Donc en plus d'être la capitale des chateaux de la Loire, Tours est également la capitale de la gastronomie !

Pas mal pour une ville inconnue !!!

Signaler Répondre

avatar
Un lyonnais le 08/11/2012 à 15:09

@Léo,

Tous les tours opérateurs connaissent Tours capitale des Châteaux de de la Loire avec Chenonceau, Amboise, etc...

Signaler Répondre

avatar
Spartacus d'Ainay le 08/11/2012 à 14:39

T'habites à combien de Kilomètres de tours ?

Signaler Répondre

avatar
DTC le 08/11/2012 à 14:18
Léo a écrit le 08/11/2012 à 13h53

Non mais sérieux, ....

C'est où Tours ??!!!

t'es trop naze pour ouvrir un atlas ou un google maps?

ou t'es juste un troll qui sait plus quoi dire?

Signaler Répondre

avatar
Léo le 08/11/2012 à 13:53
nomade a écrit le 08/11/2012 à 08h59

Paris est le véritable centre pour accueillir cet évènement:10 millions de population,la majorité des centres de décisions,des touristes record en France,des restaurants à foison etc...sont autant de critères indiscutables surtout quand je lis des mails de Lyonnais qui vivnet en autarcie et qui ne connaissent même pas Dijon à moins de 2 heur de route et encore moins Tours!
Rigolade!!!!

Non mais sérieux, ....

C'est où Tours ??!!!

Signaler Répondre

avatar
nomade le 08/11/2012 à 13:34
gerome a écrit le 08/11/2012 à 11h40

Vos propos sont à la hauteur de votre orthographe, NUL.
Vous représentez bien mal notre pays.

si représenter son pays c'est faire l'apologie de sa propre ville sans connaitre le minimum de critères pour juger de la représentation d'une ville pour la cité gastronomie et dénigrer les autres villes alors je crois que t'es un petit représentant de grande surface sans intéret

Signaler Répondre

avatar
gerome le 08/11/2012 à 11:40
nomade a écrit le 08/11/2012 à 08h59

Paris est le véritable centre pour accueillir cet évènement:10 millions de population,la majorité des centres de décisions,des touristes record en France,des restaurants à foison etc...sont autant de critères indiscutables surtout quand je lis des mails de Lyonnais qui vivnet en autarcie et qui ne connaissent même pas Dijon à moins de 2 heur de route et encore moins Tours!
Rigolade!!!!

Vos propos sont à la hauteur de votre orthographe, NUL.
Vous représentez bien mal notre pays.

Signaler Répondre

avatar
nomade le 08/11/2012 à 08:59

Paris est le véritable centre pour accueillir cet évènement:10 millions de population,la majorité des centres de décisions,des touristes record en France,des restaurants à foison etc...sont autant de critères indiscutables surtout quand je lis des mails de Lyonnais qui vivnet en autarcie et qui ne connaissent même pas Dijon à moins de 2 heur de route et encore moins Tours!
Rigolade!!!!

Signaler Répondre

avatar
Léo le 07/11/2012 à 12:43
vector a écrit le 07/11/2012 à 09h17

Le projet de Lyon est le plus viable et de loin sur le plan économique.
En effet ,seul projet en hyper centre de la ville, plus de 7 millions de touristes à LYON, 2° agglomération Française etc......
Même si on viens a LYON pour le tourisme d'affaire ou d'agrément et que l'on se passione pas pour la gastronomie, les touriste passerons lors de la visite de l’hôtel Dieu pas un cheminement qui les amèneront forcement a la cité de la gastronomie.
Mais Lyon ne sera pas retenu pour une raison évidente, c'est quant France on prend toujours des décision en dépit du bon sens.

Vector,

Tu sais, les 7 millions de visiteurs par an ne pourront jamais résister contre la force d'attractivité touristique des villes commes Dijon, Rungis ou Tours ! Pff....

au fait, c'est où Tours ????

Si cela s'avère vrai, ne pas donner la cité de la gastro à Lyon (capitale mondiale de la gastronomie) pour la donner à Tours, Rungis ou Dijon, cela restera comme une des plus grandes blagues de l'histoire lyonnaise !

Cela prouvera surtout l'incompétence de la commission et surtout que le verdict n'est qu'un règlement de compte ou autre manoeuvre politicienne..

Ces petits accords entre amis sont parfois tellement pathétiques ....

Signaler Répondre

avatar
vector le 07/11/2012 à 09:17

Le projet de Lyon est le plus viable et de loin sur le plan économique.
En effet ,seul projet en hyper centre de la ville, plus de 7 millions de touristes à LYON, 2° agglomération Française etc......
Même si on viens a LYON pour le tourisme d'affaire ou d'agrément et que l'on se passione pas pour la gastronomie, les touriste passerons lors de la visite de l’hôtel Dieu pas un cheminement qui les amèneront forcement a la cité de la gastronomie.
Mais Lyon ne sera pas retenu pour une raison évidente, c'est quant France on prend toujours des décision en dépit du bon sens.

Signaler Répondre

avatar
veril le 06/11/2012 à 23:12
didier210000 a écrit le 06/11/2012 à 19h57

je suis Dijonnais , mais je n'en veux pas . Mr le socialiste caviar fait dans la démesure !!!!!

On nous rabâche toute la journée que l'état, les collectivités, les entreprises n'ont plus d'argent et on balance du fric dans la construction d'un Disney Land de la Bouffe pour socialos bobos. A en croire certains, c'est celui qui annonce le plus gros budget qui vas remporter la mise et on dit que Lyon est arrogant, Dijon n'a telle pas l'arrogance du fric a gogos.
Je vous rappelle messieurs les maires de communes que la banque alimentaire manque cruellement de nourriture pour les plus démunis, mais c'est vrai, c'est moins glamour et je reconnait qu'il est plus agréable de se promener, en costume et chaussure de marque, entouré de grands chefs, en sirotent un verre de champ, entouré de belles hôtesses et de photographes, que de servir a la louche des soupes au coin d'une rue par grand froid.
Que l'homme est vénal.

Signaler Répondre

avatar
Lyon le 06/11/2012 à 22:57
didier210000 a écrit le 06/11/2012 à 19h57

je suis Dijonnais , mais je n'en veux pas . Mr le socialiste caviar fait dans la démesure !!!!!

Tiens, toi qui est dijonnais, tu peux nous dire où ça se trouve Dijon ?

C'est près de la mer ?

Merci pour ton aide

Signaler Répondre

avatar
didier210000 le 06/11/2012 à 19:57

je suis Dijonnais , mais je n'en veux pas . Mr le socialiste caviar fait dans la démesure !!!!!

Signaler Répondre

avatar
dijoncte le 06/11/2012 à 18:41

Ce sera raté pour Raib sa mène comme pour le ministère de l'intérieur !

Signaler Répondre

avatar
loos le 06/11/2012 à 18:36
jm a écrit le 06/11/2012 à 17h59

Tous les chefs lyonnais ne sont pas des cons encartés prétentieux ! Ils sauront faire le déplacement à Dijon.

ça est, les militants de droite comme JM espère que Lyon va perdre, tout ça pour des raisons politiciennes. Elle est belle la droite lyonnaise !

Signaler Répondre

avatar
jm le 06/11/2012 à 17:59

Tous les chefs lyonnais ne sont pas des cons encartés prétentieux ! Ils sauront faire le déplacement à Dijon.

Signaler Répondre

avatar
tanis le 06/11/2012 à 17:35

J"espère que les grands chefs Lyonnais ou Parisiens vont boycottés Dijon.
Une ouverture sans Paul BOCUSE ou DUCASSE à Dijon, c'est sur, ça fait même pas 1 ligne dans le New York Times.

Signaler Répondre

avatar
Robert le 06/11/2012 à 17:12
olivier a écrit le 06/11/2012 à 15h30

A la vue des commentaires, on ne peut que confirmer l'arrogance des lyonnais, tellement persuadé d'être les meilleurs qu'ils ne savent pas reconnaitre que d'autres villes peuvent revendiquer ce titre! Cette élimination ne va malheureusement pas avoir l'effet requis : combattre la mauvaise fois et l'arrogance lyonnaise, et faire comprendre à cette ville assise sur un tas d'or qu'il ne suffit pas de vivre sur la bête, mais qu'il est nécessaire de travailler, en toute humilité, pour maintenir son attractivité et sa compétitivité!

C'est où Tours ?

C'est où Dijon ?

Rungis, ça j'connais, c'est là que mon boucher va commander sa viande !!!

En tous cas, on peut dire que c'est un beau trio de villes bien attrayantes !!!

Va y'en avoir des touriste la bas !!!

Et sinon, la ligne directe Milan-Tours ou Londres-Tours ça se passe comment ??

ahahaaaaa !!!

Signaler Répondre

avatar
Jérôme le 06/11/2012 à 17:09
olivier a écrit le 06/11/2012 à 15h30

A la vue des commentaires, on ne peut que confirmer l'arrogance des lyonnais, tellement persuadé d'être les meilleurs qu'ils ne savent pas reconnaitre que d'autres villes peuvent revendiquer ce titre! Cette élimination ne va malheureusement pas avoir l'effet requis : combattre la mauvaise fois et l'arrogance lyonnaise, et faire comprendre à cette ville assise sur un tas d'or qu'il ne suffit pas de vivre sur la bête, mais qu'il est nécessaire de travailler, en toute humilité, pour maintenir son attractivité et sa compétitivité!

Excuse moi mon p'tit Monsieur,

mais Lyon reste encore et pour longtemps la deuxième ville économique de France avec la Part Dieu qui est le deuxième quartier des affaires de France après La Défense

Donc au niveau de l'attractivité je crois que sans arrogance aucune, nous n'avons pas de leçon à avoir des dijonais, des tourengeaux et des .... rungissois !!!!

Signaler Répondre

avatar
utile le 06/11/2012 à 17:08
olivier a écrit le 06/11/2012 à 15h30

A la vue des commentaires, on ne peut que confirmer l'arrogance des lyonnais, tellement persuadé d'être les meilleurs qu'ils ne savent pas reconnaitre que d'autres villes peuvent revendiquer ce titre! Cette élimination ne va malheureusement pas avoir l'effet requis : combattre la mauvaise fois et l'arrogance lyonnaise, et faire comprendre à cette ville assise sur un tas d'or qu'il ne suffit pas de vivre sur la bête, mais qu'il est nécessaire de travailler, en toute humilité, pour maintenir son attractivité et sa compétitivité!

Vous parler d'arrogance des Lyonnais, je vous rappel que les Rhône Alpins dont une grande partie est originaire du grand Lyon, représentent après l’île de France, la plus grand nombre de touristes en Côte d'Or.
J'ose espérer que votre ressentiment est personnel ou alors nous ne sommes pas les bienvenus a Dijon.

Signaler Répondre

avatar
jorgio le 06/11/2012 à 17:01

LYON attire les plus grands salons de la gastronomie mondiale et décerne les césars de l'art culinaire (Bocuses d'or etc...........).

Le choix de Lyon me parait dès plus légitime.

Signaler Répondre

avatar
loic le 06/11/2012 à 16:56
olivier a écrit le 06/11/2012 à 15h30

A la vue des commentaires, on ne peut que confirmer l'arrogance des lyonnais, tellement persuadé d'être les meilleurs qu'ils ne savent pas reconnaitre que d'autres villes peuvent revendiquer ce titre! Cette élimination ne va malheureusement pas avoir l'effet requis : combattre la mauvaise fois et l'arrogance lyonnaise, et faire comprendre à cette ville assise sur un tas d'or qu'il ne suffit pas de vivre sur la bête, mais qu'il est nécessaire de travailler, en toute humilité, pour maintenir son attractivité et sa compétitivité!

Ce n'est pas de l'arrogance mais il faut bien que se projet soit viable sur la plan économique.
Lyon draine plus de 7 millions de touristes par an, a fort pouvoir d'achat. De plus la ville dispose d'un aeroport internationale desservant le monde entier et bientôt les Emirats Arabes Unies, une clientèle a très fort pouvoir d'achat.

Signaler Répondre

avatar
Un lyonnais le 06/11/2012 à 16:12
berty a écrit le 06/11/2012 à 15h24

Qui connait DIJON en Europe et dans le monde.
C'est comme si on décerne les césars à Cannes alors qu'on fait projeter les films a DIJON.

Un échec commercial cinglant.

tous le monde connait la moutarde de Dijon !

Signaler Répondre

avatar
olivier le 06/11/2012 à 15:30

A la vue des commentaires, on ne peut que confirmer l'arrogance des lyonnais, tellement persuadé d'être les meilleurs qu'ils ne savent pas reconnaitre que d'autres villes peuvent revendiquer ce titre! Cette élimination ne va malheureusement pas avoir l'effet requis : combattre la mauvaise fois et l'arrogance lyonnaise, et faire comprendre à cette ville assise sur un tas d'or qu'il ne suffit pas de vivre sur la bête, mais qu'il est nécessaire de travailler, en toute humilité, pour maintenir son attractivité et sa compétitivité!

Signaler Répondre

avatar
berty le 06/11/2012 à 15:24

Qui connait DIJON en Europe et dans le monde.
C'est comme si on décerne les césars à Cannes alors qu'on fait projeter les films a DIJON.

Un échec commercial cinglant.

Signaler Répondre

avatar
Jérôme le 06/11/2012 à 14:28

Dijon .... pourquoi pas

Mais alors j'aimerai bien savoir combien de touristes iront se déplacer à ....Tours et encore plus à Rungis pour aller visiter le cité de la gastronomie !!!!!!!!

Il faut quand même que cette "cité" ait un lien avec la gastronomie française !!!
Je vien bien croire que Dijon ait une certaine renommée (quoiqu'à part la moutarde ....) mais alors Tours ???? Faut m'expliquer là ?? C'est quoi Tours ?
Y'a quoi à Tours ?

Rungis .... ouais ... le frigo de la France mais en périphérie de Paris au bord de l'autoroute et d'Orly

S'il y a bien un titre qui colle depuis toujours à notre ville est bien la Capitale de la Gastronomie, alors franchement, s'il ne choisisse pas Lyon ..
On verra bien là une manoeuvre politicienne pour faire payer Collomb !

Honnêtement, ce serait ridicule et complètement incohérent !

Signaler Répondre

avatar
Vinasse le 06/11/2012 à 14:04

L arrogance de Collomb est réelle. Il marche sur l eau.......

Signaler Répondre

avatar
sv le 06/11/2012 à 11:30

rumeurs et des bluffs politiques...tout a été dis

Signaler Répondre

avatar
neon le 06/11/2012 à 10:59

Je me pose la question sur la viabilité économique d'un tel projet, sorte de Disney Land de la gastronomie en Bourgogne à la gloire de son Maire. Le projet Dijonnais semble disproportionné par rapport a la taille de la ville et son engouement touristique. je craint que ce mégas complexe, très élitiste ne deviennent un poids pour les investisseurs. Les Français sont encore attachés aux petits restaurants de quartiers et j'en veut pour preuve l’échec de Nicolas LEBEC a confluence, avec ses Multi restaurent dans un seul complexe.
Lyon restera pour les professionnels de la gastronomie une étape incontournable, avec ses Bocuses d'or et autres manifestations.

Signaler Répondre

avatar
moutarde le 06/11/2012 à 10:39

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.