OL : Aulas laisse la porte "entrouverte" à un départ de Gomis

OL : Aulas laisse la porte "entrouverte" à un départ de Gomis
Jean-Michel Aulas - LyonMag.com

Le président lyonnais accorde une interview ce vendredi au Parisien / Aujourd'hui en France.

L'occasion d'anticiper le prochain mercato hivernal, et les rumeurs de départ qui entourent les meilleurs joueurs de l'effectif, notamment Bafé Gomis, auteur d'un très bon début de saison. Au sujet de son attaquant, Jean-Michel Aulas ne dit pas "niet" aux potentiels acheteurs : "Bafé est très demandé, et on est dans une organisation fiscale où les joueurs les mieux rémunérés sont très fortement pénalisés. La porte est entrouverte". En clair, si Gomis, l'un des plus gros salaires de l'effectif, pourrait trouver acquéreur (sans doute outre-Manche : Liverpool s'est récemment montré intéressé), Aulas laissera partir son buteur, moyennant un chèque substantiel.
Pour JMA, ce départ ne serait pas forcément préjudiciable pour la suite de la saison : "Il a beaucoup d'occasions. On a vu qu'il était aussi capable d'en louper quelques-unes, en particulier contre Nancy. On a beaucoup d'attaquants qui peuvent jouer en pointe : Lisandro, Briand, Lacazette, Benzia, Martial. On sera amenés à regarder." D'après Aulas, les orientations prises lors de ce mercato seront décidées lors d'un conseil d'administration au lendemain du match contre Nice, le 22 décembre.

4 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Idolâtre le 16/12/2012 à 18:13

C’est vrai que le départ d'un joueur de foot, doit être mis en première page des journaux. c'est un évènement d'une importance extrême pour l'équilibre psychique de nombreux lyonnais qui passent leur vie à regarder rouler un ballon, gare aux dégâts collatéraux ! Jean Mimi ne le permets pas, stp mon Jean Mimi, mon idole, mon Duce

Signaler Répondre

avatar
zyva582 le 16/12/2012 à 10:42

Cls tu as raison pkoi on parle de ce gars qui fait rayonner Lyon au delà de nos frontières, pkoi on lynche pas sur la place publique ce grand patron (c'est à la mode en ce moment avec Hollande, ça a même un nom : le racisme social).
Pendant que l'on y est coupons la tête de tous ces grands patrons lyonnais qui font bosser des milliers de familles...

Signaler Répondre

avatar
Cls le 15/12/2012 à 12:29

Tu as bien raison taupinette !

Pourquoi on parle tant de ce Monsieur, de l'OL... pourquoi la région soutient cette entreprise qui rapporte des millions/milliards à la ville de lyon et la région ?

Pourquoi on continu à parler de cet homme qui participe tant à la réussite de cette ville grace a son entreprise Cegid et son groupe OL ?

Franchement incompréhensible......

Signaler Répondre

avatar
taupinette le 14/12/2012 à 14:00

On s'en bat l'aile !

raz le bol de toujours parler de celui là qui veut tondre la laine sur le dos des contribuables pour enrichir les actifs de sa société cotée en bourse

pour mémoire :
http://www.edubourse.com/remuneration/jean-michel-aulas.php

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.