La galerie Houg fuit la Confluence faute de passage

La galerie Houg fuit la Confluence faute de passage
Les douanes abritaient deux galeries d'art - Photo LyonMag

L'établissement s'était installé dans l'ancien bâtiment des douanes sur le quai Rambaud en 2007.

«Nous quittons la Confluence où nous étions installés depuis 2007 car il n'y a pas de passage suffisant pour une galerie d'art contemporain» explique dans le Progrès Romain Houg. Le gérant se plaint d'avoir beaucoup de visiteurs mais trop peu d'acheteurs. La galerie quitte donc Confluence direction le quartier des galeries à Lyon dans la Rue Auguste Comte (2e ar.) où le nouveau local, plus petit, sera inauguré en mars. Deux jours après l'annonce du retrait de Christian Têtedoie du restaurant voisin des Salins, c'est un nouveau coup dur pour le quartier amiral de l'urbanisme version Gérard Collomb.

X
8 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
A6T le 03/05/2020 à 08:21

On peut pas parler de blanchiment ??? Comme pour le cuisinier parti loin .... Et tous financés par la mairie ... Et ben mon colon ????

Signaler Répondre

avatar
artiste le 03/05/2020 à 05:29

peut être faut il se poser la question si "on ne vends rien et qu'il y a beaucoup de visiteurs"
est ce que le produit est bon :)))))))))))))))))))))))))

mais c'est un métier !!!!!! tout le monde ne s'appelle pas Stein..........

Signaler Répondre

avatar
jenna le 08/02/2013 à 20:32

Lyon est une ville tellement étroite d'esprit.
Le provincialisme au 1er rang !

Signaler Répondre

avatar
Unlyonnais le 02/02/2013 à 11:38

Normal qu'il y est personne dans ce bled de la Confluence fait sans accès !!

Signaler Répondre

avatar
guinx le 02/02/2013 à 10:52

ca n'a rien a voir avec tout ca
c'est le fait que lyon une ville de province c'est une envergure trop nouvelle pour lyon

Signaler Répondre

avatar
gonedusud le 01/02/2013 à 22:20

Je serais commerçant et avec tout ce que je morfle je poursuivrais ceux qui m'ont mis en place sans prévoir les accès, dessertes etc ....à cause d'eux ils mangent la grenouille

Signaler Répondre

avatar
Robert le 01/02/2013 à 20:43

Donc ces dirigeants d'entreprises, se rendent compte après leur installations, que ce cul de sac qu'est la confluence, est un gouffre financier ?!

Un seul conseil, changez de métier !
En tant que dirigeant, si vous n'êtes pas capable d'identifier, les secteurs porteurs pour votre activité, allez à la pêche aux moules !

Un cul de sac reste un cul de sac ! Même si les chants des frères font croire au contraire !

Signaler Répondre

avatar
Lyon le 01/02/2013 à 19:09

Faut vraiment être un fan du Régime pour trouver que la Confluence est une réussite.
Ce quartier sent la corruption à plein nez tant l'escroquerie est énorme.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.