Kem One : il manque encore des millions d'euros pour financer la période d'observation

Kem One : il manque encore des millions d'euros pour financer la période d'observation
Kem One - LyonMag

Depuis la mise en redressement judiciaire de Kem One, les différents acteurs politiques et économiques s'affairent.

Pour sauver l'usine de Saint-Fons, une période d'observation et de construction de six mois sera nécessaire. Mais elle a un coût : 105 millions d'euros à trouver avant le 9 avril. "On n'y est pas tout à fait mais on a plus de 90 millions, précise le préfet du Rhône. Le maire de Lyon m'aide beaucoup, Montebourg est parti à la bagarre. Total doit donner encore plus". Jean-François Carenco se veut confiant : "Le dossier est géré par l'administrateur judiciaire Me Bruno Sapin qui a fait plus en trois jours que d'autres en trois mois". Près de 1400 emplois sont concernés dans cette affaire.

Tags :

kem one

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.