Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

LyonMag

Bruxelles enquête sur des aides publiques versées à Kem One

LyonMag

La Commission européenne vient d'ouvrir une enquête sur les 167 millions d'euros de prêts accordés à Kem One.

L'entreprise qui emploie 1200 personnes, notamment à Lyon, récemment reprise par Alain de Krassny après plusieurs mois de redressement judiciaire, avait bénéficié d'aides publiques diverses et principalement du Fonds de développement économique et social (structure mise en place par le gouvernement pour aider les sociétés en difficulté) qui avait octroyé un prêt de 30 millions d'euros au fabricant de PVC.

Selon Bruxelles, la France pourrait avoir faussé les règles de la concurrence. La Commission n'en est pas à son coup d'essai, elle se penche également sur les dossiers Mory-Ducros ou FagorBrandt.



Tags : kem one |

Commentaires 7

Déposé le 02/10/2014 à 00h05  
Par -- LUCIOLE Citer

Bobardises dit Chat Signol a écrit le 01/10/2014 à 21h06

Mais tout n'est pas mauvais dans le colon. Faire de bons projets n'excuse pas les mauvais . Colomb c'est à la fois le Diable et le Bon Dieu, comme tout homme et comme tout homme quand il a le pouvoir il en abuse. Le stade reste une connerie, comme Confluence avec cette espèce de soucoupe volante posée au milieu de nulle part. Il faut s'y faire même le pote socialiste(?) Collomb a des défauts, le reconnaître ce serait déjà un énorme progrès mon bobard! Soutenir à ce point un homme relève de l'idolâtrie, et d'une absence de libre arbitre conduisant à la dictature .
" Celui qui trompe trouvera toujours quelqu'un qui se laisse tromper" Machiavel, à méditer comme dit le Décinois (De Décines, un scoop)

comment le dire mieux ?

Déposé le 01/10/2014 à 21h06  
Par Bobardises dit Chat Signol Citer

Michel Bobard a écrit le 01/10/2014 à 19h25

Au Chat Signol, si bête ? A votre convenance.

Toutes les villes participant à l'Euro 2016 ont touché des aides de l'Etat.
Fallait-il exclure Lyon sous prétexte que le projet est privé ?
Bien évidemment que non.
J'y suis pour rien si d'autres villes ont choisi des financements passéistes type PPP pour financer leur stade, j'y peux rien s'ils ont choisi le tout public.
A Lyon nous essayons toujours d'être pionnier. C'est dans notre ADN
Le modèle lyonnais sur le fair play financier (premier club français à se payer un nouveau stade,) , le modèle lyonnais dans les transports en commun (premier métro lourd automatique au monde), le modèle lyonnais dans la réforme territoriale "modèle de métropole à la lyonnaise"

Au chat si bête, quand vous aurez appris à compter sur vos doigts faites moi signe.
On pourra passer aux additions, soustractions, multiplications, divisions.
Cela vous évitera à sortir des chiffres à l'emporte pièce style Jean Murard.

Mais tout n'est pas mauvais dans le colon. Faire de bons projets n'excuse pas les mauvais . Colomb c'est à la fois le Diable et le Bon Dieu, comme tout homme et comme tout homme quand il a le pouvoir il en abuse. Le stade reste une connerie, comme Confluence avec cette espèce de soucoupe volante posée au milieu de nulle part. Il faut s'y faire même le pote socialiste(?) Collomb a des défauts, le reconnaître ce serait déjà un énorme progrès mon bobard! Soutenir à ce point un homme relève de l'idolâtrie, et d'une absence de libre arbitre conduisant à la dictature .
" Celui qui trompe trouvera toujours quelqu'un qui se laisse tromper" Machiavel, à méditer comme dit le Décinois (De Décines, un scoop)

Déposé le 01/10/2014 à 19h25  
Par Michel Bobard Citer

Au Chat Signol, si bête ? A votre convenance.

Toutes les villes participant à l'Euro 2016 ont touché des aides de l'Etat.
Fallait-il exclure Lyon sous prétexte que le projet est privé ?
Bien évidemment que non.
J'y suis pour rien si d'autres villes ont choisi des financements passéistes type PPP pour financer leur stade, j'y peux rien s'ils ont choisi le tout public.
A Lyon nous essayons toujours d'être pionnier. C'est dans notre ADN
Le modèle lyonnais sur le fair play financier (premier club français à se payer un nouveau stade,) , le modèle lyonnais dans les transports en commun (premier métro lourd automatique au monde), le modèle lyonnais dans la réforme territoriale "modèle de métropole à la lyonnaise"

Au chat si bête, quand vous aurez appris à compter sur vos doigts faites moi signe.
On pourra passer aux additions, soustractions, multiplications, divisions.
Cela vous évitera à sortir des chiffres à l'emporte pièce style Jean Murard.

Déposé le 01/10/2014 à 17h17  
Par au chat si ... bête Citer

Chat Signol a écrit le 01/10/2014 à 16h41

Tiens je pensais que le stade des lumignons était entièrement privé, et Bobard nous apprend qu'il y aurait eu des aides de l'Etat . à l'insu de son plein gré probablement!
En tout cas on paie un élu à écrire des conneries toute la journée pour défendre le petit caporal et l'avenir de l'humanité...le FOOT!

ben oui, comment se fait ce ?
on nous aurait menti ? non ! pas possible ! ces gens là ne mentent jamais, pas plus qu'ils ne font de promesses,

on oserait douter de l'intégrité des ces "bienfaiteurs de l'humanité" de surcroit francs-maçons ?

tiens on en a un nouveau sur le plateau du Sénat ... un de plus mis en place par les copains du réseau

Ca c'est de la démocratie ! mais à la poutine !

Déposé le 01/10/2014 à 16h41  
Par Chat Signol Citer

Tiens je pensais que le stade des lumignons était entièrement privé, et Bobard nous apprend qu'il y aurait eu des aides de l'Etat . à l'insu de son plein gré probablement!
En tout cas on paie un élu à écrire des conneries toute la journée pour défendre le petit caporal et l'avenir de l'humanité...le FOOT!

Déposé le 01/10/2014 à 16h01  
Par Michel Bobard Citer

Mais c'est déjà fait cher luciole, ça a été jugé au mois de décembre 2013, il faut que vous vous mettiez à jour.

La Commission européenne a jugé mercredi que les aides publiques françaises pour la construction et la rénovation de stades pour l’Euro 2016 de football étaient conformes aux règles de l’Union européenne.
La Commission a en effet considéré que ces aides publiques pouvaient être jugées « compatibles avec le marché intérieur » si elles contribuaient « à la réalisation d’un objectif commun de l’UE sans fausser indûment la concurrence ».
Selon elle, les aides « sont limitées au minimum nécessaire pour garantir la mise en conformité » des stades « avec les exigences de l’UEFA ».

http://www.lemoniteur.fr/133-amenagement/article/actualite/23155210-bruxelles-approuve-les-aides-francaises-aux-stades-de-l-euro-2016

Que disait Etienne le Bobard, Etienne la défaite déjà un mois plus tôt ?

Etienne Tête a déposé une plainte auprès de la commission européenne sur la légalité des aides accordées à OL Groupe. « on n’a pas le droit d’utiliser l’argent public pour favoriser des opérations privées, car cela enfreint les règles de la concurrence du marché unique. Il faut des dérogations européennes, qui n’ont jamais été données », explique-t-il.
http://www.reporterre.net/spip.php?article4913

Encore un crack d'Etienne Tête qui se rajoute concernant les aides à proprement parlé à celui d'Euronews.
Et blablabla et blablabla.

Quand j'ai un doute sur quelquechose, j'appelle Etienne, c'est une méthode sure et fiable.
Etienne dit noir c'est que c'est blanc. Etienne dit blanc c'est que c'est noir.

Le droit ne supporte pas l'approximation encore moins l'idéologie.
A force de perdre, Etienne devrait le savoir mais apparemment les défaites produisent chez lui l'effet inverse.
Plus il perd plus il devient idéologue et par conséquent plus il perd...
C'est un cercle vicieux.

Déposé le 01/10/2014 à 14h43  
Par au MICHEL le BOBARD Citer

que la commission européenne se penche aussi sur l'OL GROUPE ....

là il y a de la matière, par collomb interposé

Mais ne soyons pas impatients, tout vient à point à qui sait attendre

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.