Kem One : Gary Klesch a enfin cédé

Kem One : Gary Klesch a enfin cédé
LyonMag

L'homme d'affaires américain, surnommé "le menteur" par le préfet du Rhône, aurait finalement cédé aux injonctions du tribunal de commerce de Lyon.

Gary Klesch s'est engagé à céder pour un euro symbolique les activités d'aval de Kem One, Kem One Innovative Vinyls, qu'il avait conservé. La justice lyonnaise l'avait sommé de le faire avant le 15 septembre.

Le groupe chlorochimique, fortement implanté dans le Rhône, va donc pouvoir repartir de l'avant avec son repreneur, l'industriel français Alain de Krassny.

Tags :

kem one

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.