Lyon : deux ans de prison ferme pour l'agresseur au tournevis d'un chauffeur de bus

Lyon : deux ans de prison ferme pour l'agresseur au tournevis d'un chauffeur de bus
Photo d'illustration - LyonMag.com

Les faits remontent au 17 avril dernier.

Le chauffeur qui assurait la liaison entre Caluire et Rillieux-la-Pape, sur la ligne C2 avait été violemment agressé par un homme de 46 ans, très alcoolisé. Le conducteur du bus venait de lui demander de se calmer après que ce dernier ait proféré à plusieurs reprises des insultes à l'égard des autres passagers. L'homme s'était alors rué sur le chauffeur lui assénant un coup de tournevis à la joue. Le conducteur du bus s'était alors échappé par la fenêtre mais son agresseur l'avait poursuivi. L'homme avait finalement été arrêté quelques heures plus tard. Le chauffeur du bus s'était vu infliger cinq jours d'ITT.

Le suspect avait comparu quelques jours plus tard devant la justice mais il avait été incapable d'expliquer son geste. Le tribunal avait donc décidé de renvoyer l'affaire au 24 mai demandant une expertise psychiatrique de l'homme, par ailleurs déjà condamné en juin 1995 par les assises du Rhône à dix ans de prison pour coups mortels.

Au final, l'expert psychiatre n'a retenu ni l'abolition, ni l'altération du discernement. Le tribunal l'a condamné à trois ans de prison dont un avec sursis. De son côté, l'accusé a répété qu'il ne se souvenait de rien. Quant au chauffeur de bus, il n'a pu reprendre son travail depuis l'agression et est actuellement en arrêt maladie.

3 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
JANUS100 le 27/05/2013 à 15:27

C'est le minimum puisqu'un objet utilitaire est devenu une arme par destination, et l'alcoolisme revendiqué n'est qu'un leurre, déjà connu.

Signaler Répondre

avatar
Politique, justice = même combat ! le 26/05/2013 à 10:58

Je note la date dans mon calendrier : c'est la 1ère fois que j’éprouve un semblant de respect pour la justice dans ce pays !

Signaler Répondre

avatar
sam le 26/05/2013 à 07:21

tres bien .

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.