Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

LyonMag.com

Un court sursis accordé aux employés de Kem One

LyonMag.com

Le groupe chimique Kem One, basé à Lyon et Saint-Fons, a vu la période de dépôt d'offres de reprise prolongée jusqu'au 5 juillet.

La société est en redressement judiciaire depuis mars. C'est l'administrateur judiciaire qui avait demandé cette prolongation, après avoir reçu en début de semaine 7 lettres envoyées par de possibles repreneurs.



Tags : kem one |

Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.