Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Insécurité : la délinquance en baisse de 20% à Lyon depuis 2001

Gérard Collomb

Gérard Collomb a dressé mercredi matin le bilan de la sécurité à Lyon, en se félicitant d'une baisse de la délinquance de 20% depuis le début de son mandat. "Collomb n'y est pour rien dans cette performance" réplique Patrick Huguet, leader du groupe UMP à la mairie.

C'est au Centre de supervision urbaine de Lyon, situé dans le 1er arrondissement, que Gérard Collomb a dressé mercredi matin le bilan de sa politique contre l'insécurité menée depuis son élection à la mairie de Lyon en 2001. En se félicitant de la baisse de la délinquance sur la voie publique (-20%) depuis six ans. "Mieux que Paris, Marseille ou Toulouse" a précisé le maire de Lyon. Pour expliquer cette performance, Collomb a souligné le travail de la police municipale, dont les effectifs sont passés sont de 272 à 345 agents entre 2001 et 2007. Avec une mission orientée vers la police de proximité et la lutte contre la délinquance.
Mais le maire de Lyon qui est candidat à sa succession, a également mis en avant le fait que Lyon soit "une ville pilote en matière de vidéosurveillance, qui est efficace en matière de prévention et d’assistance aux personnes en danger." Les 184 caméras, qui fonctionnent 24h sur 24, sont placées essentiellement à la Duchère, à Gerland, à la Cité Internationale et dans la Presqu’Ile. Les images, qui sont conservées pendant 8 jours, sont surveillées par 28 agents, contre 16 en 2001. Et un collège d’éthique a été créé en 2003 pour gérer d'éventuels litiges, mais aucune plainte n'a été déposée pour le moment. Pour développer la vidéosurveillance, Gérard Collomb aura investi 4,5 millions d’euros depuis 2001.

"Collomb est ridicule"
Maire du 3e arrondissement et président du groupe UMP au conseil municipal, Patrick Huguet n'a pas vraiment apprécié cet "exercice d'auto-satisfaction". "Gérard Collomb a l'habitude de toujours tirer la couverture à lui quand les projets ou les bilans sont bons. Mais quand ça ne va pas, c'est toujours la faute des autres !" affirme Huguet, en précisant : "La baisse de la délinquance n'est pas due à l'action de la police municipale, qui s'occupe surtout de la circulation et du stationnement. Mais à l'efficacité de la police nationale, notamment grâce à Nicolas Sarkozy quand il était ministre de l'Intérieur". Et le président du groupe UMP de conclure : "Collomb est ridicule. Il va bientôt comptabiliser les jours de soleil et de pluie à Lyon, en expliquant que c'est lui qui fait la pluie et le beau temps !"
Bref, la campagne des municipales s'annonce musclée.

 



Tags : collomb | insécurité | délinquance |

Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.