Municipales à Lyon : Marc Fraysse se penche sur le cas de Gerland

Municipales à Lyon : Marc Fraysse se penche sur le cas de Gerland
Marc Fraysse - LyonMag

L'ancien député RPR s’invite officiellement dans la campagne des municipales 2014.

Après avoir lancé aux médias lyonnais qu’il serait probablement candidat en mars prochain, après s’être rapproché de Michel Mercier et de l’UDI, Marc Fraysse décide de changer de stratégie. Comme Christophe Geourjon avant lui, il lance une série de propositions, basée sur le quartier de Gerland.
"L’actualité du Stade des Lumières de Décines qui va entrer en réalisation ne doit pas faire oublier que ce projet concernant le club phare qu’est l’OL induit de fait une réflexion sur le devenir de ce secteur de la ville, explique l’homme politique dans un communiqué. Le Club France unie, présidé par Marc Fraysse, travaille depuis plusieurs mois sur ce sujet. La commission "Sport" de France Unie, animée par Thierry Tournier avait défini les pistes à suivre pour épauler la vie sportive au travers de nombreux clubs et la qualité de la vie des habitants de Gerland".

Marc Fraysse propose ainsi (mais à qui ?) de transformer complètement le stade de Gerland bientôt délaissé par l’Olympique Lyonnais. Les 3/5e de l’enceinte deviendraient un palais omnisport de 20 000 places tandis que les 2/5e restants se transformeraient en gymnase pour accueillir l’ASUL Volley, en salle de boxe, en autre gymnase pour étudiants, en salle de judo, de tennis de table et de musculation.

 Le futur du Palais des Sports est également évoqué par Marc Fraysse. Un sujet qui avait émergé lors de la primaire UMP. Contrairement à Emmanuel Hamelin et Georges Fenech qui souhaitaient le raser, l’ancien député veut conserver l’édifice et faire de la place pour les VIP. La capacité du Palais serait réduite pour permettre la création de loges tandis que le Petit Palais se transformerait en réceptif permanent. Le gratin lyonnais y trouverait son compte.

Non loin de là, Tola Vologe resterait, selon le souhait de Marc Fraysse, dédié aux entraînements des pros de l’OL et la formation des jeunes. Un point qui tombe à l’eau puisque le projet de Grand Stade inclut des terrains d’entrainement de près de 11 hectares à Décines.
Enfin, la Halle Tony Garnier, devenue obsolète avec l’apparition du Zenith-Gerland, "deviendrait un Centre Culturel permanent, à l’image du centre Georges Pompidou de Paris, sur la moitié de sa superficie".
Reste à savoir quel candidat déclaré lorgnera sur les propositions de Marc Fraysse et lui fera la meilleure offre en vue du scrutin.

X
13 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
albatros le 07/08/2013 à 20:26
les gones pour où? a écrit le 07/08/2013 à 12h09

Qu'en pensent "les Gones pour Gerland"? On ne les entend pas à propos de cette proposition, eux qui sont si impliqué dans leur amour pour Gerland? Ils sont pour? contre? neutre? Ah mais pardon, j'oubliais, Gerland ils n'y ont surement jamais mis les pieds

+1

Signaler Répondre

avatar
allo vinatier le 07/08/2013 à 18:10
les gones pour où? a écrit le 07/08/2013 à 12h09

Qu'en pensent "les Gones pour Gerland"? On ne les entend pas à propos de cette proposition, eux qui sont si impliqué dans leur amour pour Gerland? Ils sont pour? contre? neutre? Ah mais pardon, j'oubliais, Gerland ils n'y ont surement jamais mis les pieds

@ au pauvre benêt de service,

l'opposition se fait contre une implantation d'un deuxième stade, et de surcroit à DECINES inaccessible par des transports lourds, avec les conséquences de cette impossibilité

et de surcroit encore à la charge des contribuables

Signaler Répondre

avatar
les gones pour où? le 07/08/2013 à 12:09

Qu'en pensent "les Gones pour Gerland"? On ne les entend pas à propos de cette proposition, eux qui sont si impliqué dans leur amour pour Gerland? Ils sont pour? contre? neutre? Ah mais pardon, j'oubliais, Gerland ils n'y ont surement jamais mis les pieds

Signaler Répondre

avatar
la losse le 05/08/2013 à 21:46

Ce monsieur devrait éviter de trop se pencher, il va finir par tomber, avec des propositions pareilles

Signaler Répondre

avatar
Marcel. le 02/08/2013 à 15:59

Les politicards lyonnais, se portent de mieux en mieux...

Je pensais que le fond avait été atteint, avec le remonte pente, proposé par l'invisible.

Celui-là dépasse toute mes espérances !
Girouette, des projets désuets et franc-maçon !

Signaler Répondre

avatar
Jonathan le 02/08/2013 à 12:49

Il ne peut pas détruire Gerland car c'est un monument classé depuis 1967.Son projet est déjà inapplicable.En revanche,la destruction du palais des Sports ne serait pas superflu car ce batiment est hors d'âge.

Signaler Répondre

avatar
fraiche le 02/08/2013 à 12:24

Marc Fraysse, Maire du 7ème arrondissement

Signaler Répondre

avatar
GOGLNF le 02/08/2013 à 09:42

"Il a trahi Villeurbanne, il trahira Lyon".... que de bons souvenirs frangin !

Signaler Répondre

avatar
Nanard le 02/08/2013 à 09:02

Est-il besoin de se présenter à une élection pour un tel programme ?
Si oui, mon pote Dédé à plein d'idées aussi pour Gerland.
Votez Dédé.

Signaler Répondre

avatar
ANTI FRAYSSE le 02/08/2013 à 07:46

menteur comme un prothesiste dentaire.......

Signaler Répondre

avatar
HOUBLI le 02/08/2013 à 07:31

c'est pas le plus toc.Il a des idées lui au moins.Gérard Collomb n'en a plus

Signaler Répondre

avatar
DWADE le 02/08/2013 à 06:27

ET LES CAMIONETTES DE GERLAND ? SA INTEESSE DU MONDE POURTANT

Signaler Répondre

avatar
Triste le 02/08/2013 à 06:19

Le Frangin va rabattre pour Collomb. Je pense surtout qu il va faire perdre des voix a celui auquel il se ralliera.
C est triste de voir qu il n a pas compris qu il était has been

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.