Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

LyonMag

Davantage d’élèves et d’enseignants pour cette rentrée des classes à Lyon

LyonMag

Les 613 000 élèves de primaire et de secondaire de l'Académie de Lyon retrouvent le chemin de l'école ce mardi matin.

Ils sont au total 352 210 dans le Rhône. Très peu d'entre eux auront à se mettre au rythme de la semaine des quatre jours et demi, seulement 2% des élèves sont concernés. La réforme qui deviendra obligatoire l'année prochaine, est appliquée dès cette semaine par quatre communes rhodaniennes, Chasselay, Irigny, Saint-Fons et Feyzin.
Cette rentrée est marquée également par des effectifs supplémentaires, 115 postes de plus ont été attribués dans l'enseignement secondaire. Mais pour le moment, seuls 15 postes sont réellement pourvus. Les élèves également sont plus nombreux, 4800 élèves supplémentaires feront leur rentrée dans le primaire, et 2600 dans le secondaire.
Avec ses 800 000 élèves et étudiants, Lyon est la 5e Académie de France. Enfin, les 38 000 enseignants des 2700 établissements des départements de l'Ain, du Rhône et de la Loire ont pris leur fonction lundi lors de la pré-rentrée.

Gérard Collomb fait sa rentrée avec plusieurs inaugurations

Le sénateur-maire de Lyon sera mardi matin à 8h15 à la nouvelle école Julie-Victoire Daubié dans le 7e arrondissement de Lyon. Ce groupe scolaire est le premier à énergie positive. Ses 16 classes, de la maternelle à l'élémentaire, son gymnase et son restaurant scolaire accueilleront les élèves d'un quartier en pleine croissance démographique. Yves Fournel, adjoint au Maire délégué à l'Education et à la Petite Enfance et Françoise Moulin Civil, rectrice de l'Académie de Lyon seront présents à ses côtés. Dans la foulée, le sénateur-maire inaugurera le collège de la Tourette dans le 1er arrondissement de Lyon avec la rectrice et la présidente du Département Danielle Chuzeville
Enfin, le second nouveau groupe scolaire Marie Bordas dans le 8e, recevra la visite du maire jeudi matin.



Tags : rentree scolaire | école primaire | rythmes scolaires |

Commentaires 1

Déposé le 03/09/2013 à 21h33  
Par mum09 Citer

Pour l'instant, les problèmes continuent, exemple : la mairie a été incapable de nommer une personne en charge du périscolaire à l'école Jean Zay. Résultat : les parents qui travaillent découvrent le jour de la rentrée qu'ils n'ont aucune solution de garde à partir de 16h30.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.