Les Kem One de Lyon mobilisés lundi dans l'attente d'un éventuel repreneur

Les Kem One de Lyon mobilisés lundi dans l'attente d'un éventuel repreneur
Le Collectif de soutien aux salariés de Kem One dans les rues de Lyon - LyonMag.com

L'administrateur judiciaire attend ce lundi sur son bureau les éventuelles offres de reprise du groupe chimique.

Kem One, qui emploie 1300 personnes à Lyon et à Saint-Fons dans le Rhône mais également à Balan dans l'Ain, est en redressement judiciaire depuis le 27 mars dernier. Les salariés seront fixés sur leur sort le 26 septembre, date d'examen des offres par le tribunal de commerce.

Le préfet du Rhône, Jean-François Carenco, avait affirmé jeudi que deux offres de fonds d'investissement étaient sérieuses : les Américains Sun Capital et Open Gate Capital. Mais selon Le Figaro, le dossier Kem One pourrait prendre du retard; et pour cause les deux candidats à la reprise n'auraient pas encore finalisé leur dossier de rachat. Ils attendraient la décision de l'homme d'affaires Gary Klesch de céder pour un euro symbolique les activités aval du groupe chimique.

En attendant, le Collectif de soutien aux salariés du groupe chimique invite lundi toutes les personnes concernées par la situation de Kem One à se rassembler pour une marche silencieuse. Cette dernière partira à 12h45 de la préfecture dans le 3e arrondissement pour rejoindre la place des Terreaux. En signe de soutien, toutes les personnes présentes dans le cortège porteront du noir ainsi qu'un casque de sécurité.

X

Tags :

kem one

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.