Kem One : la période de redressement judiciaire prolongée de 6 mois

Kem One : la période de redressement judiciaire prolongée de 6 mois
photo Lyonmag.com

Alors que 400 salariés de Kem One ont manifesté jeudi entre le siège social du groupe chimique et le palais de justice de Lyon, le tribunal de commerce étudiait les trois offres de reprise de la société.

La justice a finalement prolongé de six mois la période de redressement judiciaire. Une prochaine audience est prévue le 12 décembre prochain pour désigner un repreneur. Les trois candidats, le fond d'investissements Sun European Partners, la société d'investissements Opengate Capital, et la CGT ont maintenant jusqu'au 15 octobre pour déposer leur offre définitive. Kem One emploie 1300 personnes, notamment à Lyon et à Saint Fons.

Tags :

kem one

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.