Réforme des retraites : 400 personnes rassemblées devant le Medef du Rhône

Réforme des retraites : 400 personnes rassemblées devant le Medef du Rhône
LyonMag

Journée de mobilisation nationale ce mardi matin contre la réforme des retraites.

A l'appel de La CGT, FSU et Solidaires, 400 personnes sont rassemblées devant le siège du Medef à Lyon. Ils dénoncent une réforme injuste. En cause notamment l'allongement de la durée de cotisation à 43 ans. Le projet doit faire l'objet d'un vote solennel à l'Assemblée nationale dans la journée.

4 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
vérité-tabou le 16/10/2013 à 07:52
john a écrit le 15/10/2013 à 22h08

@reformette
après si on regarde l'origine des retraites, ce sont les ouvriers-ouvrières qui prirent les choses en main et créèrent une caisse pour s'assurer de quoi vivre après le travail.
Donc cotiser pour sa retraite!
c'est un peu oublié maintenant mais je bosse, je cotise pour ma retraite et c'est la même chose pour touts et toutes.
Là on nous impose un système par capitalisation qui n'est accessible que pour une partie de la population...

quand le système de répartition s'est créé l'espérance de vie était de 20ans de moins qu'aujourd'hui et comme les actifs financent les inactifs plus nombreux,ce système pas assez réformé depuis 40 ans est à bout de souffle.
Enfin comment justifier selon une étuded'experts que certains qui cotisent selon un rapport de 1 vont toucher 7 alors que d'autres seulement 1.2 (voir les écarts entre les régimes spéciaux,régime des fonctionnaire,celui de la sécurité sociale,des indépendants et du monde agricole sans parler ceux des parlementaires:je vous laisse le soin de retrouver les inégalités injustifiables entre tous ces régimes )
Pour conclure on a le système le plus inégalitaire qui soit avec des déficits constants qui aggravent la dette réglée par les nouvelles générations par des hausses de CSG et de cotisation sociales donc un mode de calcul toujours aussi mal adapté:la CGT se garde bien de le dire ou est ignorante du fonctionnement pour vouloir revenir à un age de retraite inférieur)

Signaler Répondre

avatar
Fanfan le 16/10/2013 à 05:21

Je constate avec beaucoup de tristesse que les Français(es) ont la mémoire courte . C'est pas nouveau!.
Je rappelle à leur souvenir , la levée de bouclier quand Nicolas SARKOZY a voulu entreprendre la réforme et s'attaquer aux régimes spéciaux qui jouissaient d'une attention particulière de la part des syndicats et pour cause!
Les grands cris de cormorans de la part d'une gauche "caviar" .
Les manifs se succédaient, accompagnés de jours de grève! Mais là silence radio!
Je pense que si notre avenir social est si mal en point , c'est certainement dû à une manipulation étatique, politique et couronné par le manque de courage des Français(es).
Critiquer en se "voilant" la face, c'est très facile mais réagir c'est impensable pour nos concitoyen(ne)s.

Signaler Répondre

avatar
john le 15/10/2013 à 22:08

@reformette
après si on regarde l'origine des retraites, ce sont les ouvriers-ouvrières qui prirent les choses en main et créèrent une caisse pour s'assurer de quoi vivre après le travail.
Donc cotiser pour sa retraite!
c'est un peu oublié maintenant mais je bosse, je cotise pour ma retraite et c'est la même chose pour touts et toutes.
Là on nous impose un système par capitalisation qui n'est accessible que pour une partie de la population...

Signaler Répondre

avatar
reformette le 15/10/2013 à 17:42

si on devait suivre les propositions de la CGT,le système de retraite serait en faillite depuis longtemps:là,ils manifestent contre une réformette qui ne règle toujours pas le problème de financement mais qui fera encore plus supporter la dette aux générations futures comme c'est le cas pour la dette publique

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.