Carte judiciaire : près de 200 manifestants à Lyon

Près de 200 personnes, dont des magistrats, des avocats et des greffiers mais aussi des élus comme Martial Passi, maire PC de Givors, ont manifesté jeudi 29 novembre en fin de matinée devant la cour d'appel de Lyon pour protester contre la réforme de la carte judiciaire. Ils dénoncent notamment une "pseudo-concertation" de la ministre de la Justice, Rachida Dati.
En fait, les grévistes lyonnais ont surtout suivi le mouvement national par solidarité, car le ressort de la cour d'appel de Lyon est relativement épargnée par la réforme qui doit entrer en application au 1er janvier 2008 : les tribunaux de grande instance de Belley dans l’Ain et Montbrison dans la Loire, dont on annonçait la disparition pure et simple, deviendront des tribunaux d'instance renforcés. Seul le tribunal du Chambon-Feugerolles dans la Loire est complètement supprimé. Ainsi que le conseil des prud'hommes de Givors.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.