Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

LyonMag

Municipales 2014 : les radicaux ne dérogent pas à leur réputation de partenaires loyaux

LyonMag

Jeudi soir, la fédération rhodanienne du Parti Radical de Gauche décidait en assemblée générale de la stratégie à suivre dans plusieurs communes du Grand Lyon en vue des municipales.

Et sans surprise, le PRG appliquera l'accord conclu avec le Parti Socialiste qui veut qu'un soutien systématique soit donné aux maires socialistes sortants.

Ainsi, Renaud Gauquelin, maire sortant de Rillieux-la-Pape, pourra compter sur les forces vives radicales pour tenter de garder son siège en mars prochain. Idem pour Annie Guillemot à Bron. A Décines, le PRG ne se contente pas d'un simple soutien à Jérôme Sturla et tente de grappiller quelques places en rappelant "que les radicaux ont toujours soutenu le Grand Stade". Enfin à Sainte-Foy-lès-Lyon, où la droite et les socialistes tergiversent, le parti de Thierry Braillard a désigné à l'unanimité Eric Pommet pour conduire "une liste de large rassemblement". En juin dernier, le parti avait expliqué vouloir demander une autre tête de liste, à Grigny, pour la confier à Yves-Jean Quintin.

L'ensemble des candidats investis dans le Rhône par le PRG seront connus le 18 novembre lors de la prochaine assemblée départementale.



Tags : municipales 2014 | radicaux |

Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.