Christophe Girard : "Les communistes ont compris qu’ils avaient perdu Vénissieux"

Christophe Girard : "Les communistes ont compris qu’ils avaient perdu Vénissieux"
Christophe Girard - LyonMag

Christophe Girard est l'invité de Ca Jazz à Lyon ce jeudi.
L’ex-conseiller municipal d’opposition à Vénissieux est revenu sur
l’invalidation de l’élection municipale décidée par le tribunal
administratif.

Il a évoqué les critiques de l’ex-maire Michèle Picard sur son recours, le peu de voix qui les séparaient en mars dernier, la décision du préfet du Rhône de ne pas avoir invalidé la liste Vénissieux fait Front lors des municipales, la potentialité d’un recours et les soutiens marqués de l’UDI et de l’UMP pour sa liste.

Ca Jazz à Lyon est à retrouver tous les matins à 8h10 sur Jazz Radio 97.3 et en podcast sur LyonMag.com

9 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
viki le 04/11/2014 à 12:29

Sachez que la Maire est assise ainsi que sont équipe sur une chaise a trois pieds la chute va être lourde aux prochaines élections ! ! ! ! ! no comment ! ! ! ! ! !

Signaler Répondre

avatar
libre le 02/11/2014 à 09:47

jusqu'à preuve du contraire, le maire et son équipe sont toujours en place, donc élus!! le recours, si recours il y a, n'étant pas encore annoncé , le conseil d'état ne s'étant pas prononcé, l'avenir reste au futur. quand à sa nouvelle liste, entre un M. Kessi, passé par le PCF, le PS et maintenant la droite, un Soubitez,élu CFDT chez Bosch( surnommé le fossoyeur, qui signait tout du moment que sa place lui était garantie), c'est vraiment le mariage du poisson et du lièvre!!! avec une équipe pareille, bon courage aux vénissians

Signaler Répondre

avatar
dadi le 12/10/2014 à 13:46

Mr Girard n'auriez vous pas comme les pseudo-communistes locaux une tendance au despotisme?..
Vous annoncer avant l’élection qu'ils ont perdus sous-entendant que vous avez gagnez!!!
Vous vous croyez en terre conquise?! nous ne sommes pas une colonie,ooohhh faut calmer les pulsions
Vous êtes à Vénissieux lors de la dernière élection vous n'aviez que des listes partisanes (PS,PS dissidente,PCF,...)
Les Venissians des quartiers populaires (minguettes,charreards....) vont être la cette fois....cela sera la fin de la logique partisane car nous allons bousculer la donne.....Les médias,les partis politique dominants ne se focalisent que sur le vote front national mais ils oublient qu'il y a d'autres citoyens que ceux qui vote front national ...la défiance et la surprise lors du prochain scrutin ne sera pas de ce coté là.....Nous vous donnons rendez-vous à vous Mr Girard du MPF ,aux socialistes,communistes et autres satellites partisans.
Les quartiers populaires vont à vous tous ,vous envoyer un message fort qui nous l’espérons fera boule de neige!
Il en n'est fini de la manipulation de droite comme de gauche ,de la population des quartiers populaires,de banlieue.

Signaler Répondre

avatar
Jeansais le 11/10/2014 à 21:42

Il ne faut pas vendre la peau de l'ours avant de l'avoir tué...

Signaler Répondre

avatar
ahahahaha le 11/10/2014 à 08:49

Mais ils vont se reconcilier les soc et les cocos.Il faut sauver Rivalta, c'est donc la seule solution !

Signaler Répondre

avatar
PascalP69200 le 11/10/2014 à 00:30

La politique exemplaire de la municipalité c'est celle que l'on peut lire dans le rapport de la Chambre Régionale des Comptes (qui fait suite au Rapport de la MIILOS) : magouilles, malhonnêtetés, conflits d'intérêts, passes-droits, etc...
Vous dites que M. GIRARD est un suppôt de Sarcozy, mais jamais en 8 ans il n'a pris la parole pour ou contre lui Car M. Girard s'occupe de Vénissieux, pas de politique nationale. M. (ou Mme) au pseudo "Saturnin" vous n'êtes qu'un affabulateur et un menteur ! C'est assez minable de votre part et bien peut responsable. A voir vos façons de faire, on sait pour qui vous travaillé...

Signaler Répondre

avatar
VENI le 10/10/2014 à 23:32
Saturnin a écrit le 10/10/2014 à 14h23

Ah ah ah ... il ne doute de rien le pépère... Ce serait mal connaître les habitants de Vénissieux.
Ce qu'il faut savoir c'est que les vénissians n'aiment pas le suppôt de Sarkozy dans leur ville. On a largement vu les dégâts qu'il a commis au gouvernement ! Non merci ! plus jamais ça !!! Vénissieux est une ville populaire ce n'est pas Neuilly. Alors, M. Girard, abstenez vous de dire n'importe quoi. On préfère et de loin avoir une véritable gauche à la tête de la mairie qui pratique une politique exemplaire plutôt qu'avoir cette droite qui veut absolument récupérer et par n'importe quel moyen, les voix de l'extrême droite !, Quelle horreur !

Vénissieux effectivement est une ville populaire et ouvrière mais aujourd'hui c'est devenue une ville poubelle ce n'est pas Neuilly mais c'est devenue ville ghetto ils ont beau construire et construire pour redorer le blason mais la ville reste une ville à bannir pour la plupart des lyonnais alors il n'y aura que la droite pour redorer

Signaler Répondre

avatar
Saturnin le 10/10/2014 à 14:23

Ah ah ah ... il ne doute de rien le pépère... Ce serait mal connaître les habitants de Vénissieux.
Ce qu'il faut savoir c'est que les vénissians n'aiment pas le suppôt de Sarkozy dans leur ville. On a largement vu les dégâts qu'il a commis au gouvernement ! Non merci ! plus jamais ça !!! Vénissieux est une ville populaire ce n'est pas Neuilly. Alors, M. Girard, abstenez vous de dire n'importe quoi. On préfère et de loin avoir une véritable gauche à la tête de la mairie qui pratique une politique exemplaire plutôt qu'avoir cette droite qui veut absolument récupérer et par n'importe quel moyen, les voix de l'extrême droite !, Quelle horreur !

Signaler Répondre

avatar
Bis repetita... le 09/10/2014 à 09:37

Tout dépendra du FN

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.