Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Lyon-Turin : le projet arrive lundi devant le Sénat alors que la contestation se poursuit

Une nouvelle manifestation d'opposition a réuni samedi après-midi entre 7000 (police) et 40 000 personnes (organisateurs) à Suse dans le nord-ouest de l'Italie.

C'est pourtant un pas important qui est sur le point d'être fait cette semaine dans la réalisation du projet. Après l'Assemblée Nationale fin octobre, c'est au tour du Sénat d'examiner ce lundi le Lyon-Turin qui ne cesse de faire parler de lui.
La future ligne ferroviaire entre la France et l'Italie pourrait d'ailleurs être entérinée dans les prochains jours à l'occasion du sommet entre les deux pays qui doit se tenir mercredi à Rome.

Pour rappel, le coût de ce projet est estimé à au moins 25 milliards d'euros, dont 8,5 pour le tunnel de 57 kilomètres entre Saint-Jean-de-Maurienne et Suse. Le chantier a d'ailleurs débuté ; un tunnelier de plus de six mètres de diamètre a commencé mardi dernier à percer une galerie de reconnaissance du futur TGV Lyon-Turin dans le village de Chiomonte, dans le Piémont. Il y a quelques semaines, la Commission européenne avait annoncé que le Lyon-Turin faisait partie des projets de réseaux transeuropéens de transports et recevrait une aide financière de 3,4 milliards d'euros.

De son côté, l'opposition reste ferme ; un recours avait d'ailleurs été déposé au mois d'octobre auprès du Premier ministre Jean-Marc Ayrault contre la Déclaration d'utilité publique de l'ouvrage dénonçant des "irrégularités".



Tags : lyon turin |

Commentaires 9

Déposé le 25/11/2013 à 20h18  
Par gérardP Citer

toujoursdesmots a écrit le 20/11/2013 à 11h16

Cessons les contrevérités
La France ne va pas payer 26 milliards d'euros mais seulement une partie.
On va tout d'abord financer le tunnel transfrontalier.
L'Europe va apporter 3,4 milliard d'euros, l'Italie 2,9 milliard d'euros, la France 2,2 milliards d'euros.
La France ne va payer ces 10 prochaines années que 220 millions d'euros par an.

Et puis arrêtons avec la démagogie, le lyon turin a été approuvé sous Mitterand, sous Chirac, sous Sarkozy, il est quoi de plus normal approuver sous Hollande.

... vous devriez mettre de grosses parenthèses de précaution quand vous dite que la France, l'Europe et l'Italie VONT apporter tous ces milliards, car ce m'est pas encore certain... vu l'état de leur finances respectives. Mais chaque état peut encore alourdir la dette qui pèse sur sa population.
Il n'y a que 2 financeurs LE CONTRIBUABLE ET L'USAGER.

Raccourcir ce que la France va payer au coût (estimé!) du tunnel transfrontalier est un abus de conscience. Les accès à ce tunnel doivent bien être payés par quelqu'un (l'argent des français en l’occurrence).

Vous avez la facilité de jongler avec l'endettement de notre pays ... qui va s'alourdir du fait de ce projet, alors que 1 milliard d'euros ont déjà été dépensés pour mettre aux normes la ligne actuelle.

Les présidents qui ont signé ce projet ont aussi signé pour l’augmentation du chômage, de la pauvreté, de la précarité et la casse des services publics.

Déposé le 20/11/2013 à 11h16  
Par toujoursdesmots Citer

Cessons les contrevérités
La France ne va pas payer 26 milliards d'euros mais seulement une partie.
On va tout d'abord financer le tunnel transfrontalier.
L'Europe va apporter 3,4 milliard d'euros, l'Italie 2,9 milliard d'euros, la France 2,2 milliards d'euros.
La France ne va payer ces 10 prochaines années que 220 millions d'euros par an.

Et puis arrêtons avec la démagogie, le lyon turin a été approuvé sous Mitterand, sous Chirac, sous Sarkozy, il est quoi de plus normal approuver sous Hollande.

Déposé le 20/11/2013 à 09h06  
Par philllo Citer

gérardP a écrit le 19/11/2013 à 23h29

Députés et sénateurs ont été conseillés par des connaisseurs ... en matière de communication.

Un aperçu des contre-vérités qu'il faut avoir entendu et sur lesquelles (en partie) se sont fondés députés et sénateurs pour engager ce projet pharaonique et inutile.

https://vimeo.com/79287991

http://www.youtube.com/watch?v=nME9nCk-ZCc

merci pour les liens

Déposé le 20/11/2013 à 08h29  
Par zygo Citer

gérardP a écrit le 19/11/2013 à 23h21

une pincée (petite vingtaine) de députés présents en séance
une autre pincée (une petite quinzaine) de sénateurs présents en séance...
Cela fait vraiment très peu de monde pour engager 26,1 (et sans doute plus) milliards d'euros dans un projet sans intérêt public (une ligne ferroviaire déjà rénovée pour 1 milliard d'euros fait très bien l'affaire) à l'heure où les familles françaises souffrent des restrictions et que l'endettement a déjà atteint des records.

Le musée Confluence devait nous couter 61Millions d'euros et pas 1 de plus, au final on est déja à 300 millions et il en reste encore à sortir .........merci la gestion socialiste

Le TGV-Lyon -Turin devait nous couter 7.5 milliards d'euros il y a 10 ans, il est déja estimé à plus de 26 milliards d'euros.

Si on applique les règles de gestion socialistes il nous coutera alors plus de 156 milliards d'euros au mini...........merci au vote socialiste!

Tourt le monde sait que l'on part au désastre financier avec ce projet et qu'au maximum il faudrait moderniser l'existant (Dixit par la Cour des Comptes).


Faites le savoir, car ça c'est la ruine financière annoncée de la France et se sont vos arrières et arrière arrière petits enfants qui en pâtiront!

A t'on le droit de faire plonger dans le noir 3 générations? la réponse est NON

Déposé le 19/11/2013 à 23h29  
Par gérardP Citer

Députés et sénateurs ont été conseillés par des connaisseurs ... en matière de communication.

Un aperçu des contre-vérités qu'il faut avoir entendu et sur lesquelles (en partie) se sont fondés députés et sénateurs pour engager ce projet pharaonique et inutile.

https://vimeo.com/79287991

http://www.youtube.com/watch?v=nME9nCk-ZCc

Déposé le 19/11/2013 à 23h21  
Par gérardP Citer

une pincée (petite vingtaine) de députés présents en séance
une autre pincée (une petite quinzaine) de sénateurs présents en séance...
Cela fait vraiment très peu de monde pour engager 26,1 (et sans doute plus) milliards d'euros dans un projet sans intérêt public (une ligne ferroviaire déjà rénovée pour 1 milliard d'euros fait très bien l'affaire) à l'heure où les familles françaises souffrent des restrictions et que l'endettement a déjà atteint des records.

Déposé le 18/11/2013 à 14h49  
Par zygo Citer

Cumulus Plancus a écrit le 18/11/2013 à 12h20

Notre recordman cumulard socialiste local et néanmoins sénateur socialiste devrait une fois de plus s’illustrer par un avis au sénat et un autre à Lyon. En disant une chose et son contraire il a toujours raison.

la seule chose que je comprends c'est que l'on sait par avance que l'on part à la ruine si ce projet se fait et qu'étrangement persone ne réagit alors que tous vont faire un foin comme pas possible pour un stade, une nouvelle rocade, une extension d'aéroport,

Déposé le 18/11/2013 à 12h20  
Par Cumulus Plancus Citer

Notre recordman cumulard socialiste local et néanmoins sénateur socialiste devrait une fois de plus s’illustrer par un avis au sénat et un autre à Lyon. En disant une chose et son contraire il a toujours raison.

Déposé le 18/11/2013 à 09h26  
Par Non aux dépenses faramineuses inutiles Citer

"Philippe ESSIG ancien Président de la SNCF, Président de la société qui a construit le tunnel sous la Manche, qui a déclaré : « Dans un environnement contraint, ce serait une erreur majeure de consacrer les ressources financières qui resteraient à des investissements ferroviaires pour le tunnel de base du Lyon-Turin. Cet ouvrage n'est pas nécessaire aujourd'hui et pour longtemps. La ligne actuelle n'est exploitée qu'au tiers de sa capacité. Ses performances pourraient être considérablement améliorées …. »


http://lyonturin.eu/index.php

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.