Social : Kem One perd un repreneur potentiel

Social : Kem One perd un repreneur potentiel
DR

Ce lundi, un Comité central d'entreprise se tenait à Lyon pour faire le point notamment sur les conditions posées par les repreneurs potentiels du groupe chimique.

Et la CGT a appris que Sun Capital, spécialiste américain de reprise d'entreprises en difficulté, n'était finalement plus intéressé par Kem One. Le préfet du Rhône avait pourtant jugé cette offre comme sérieuse. La décision de Sun Capital n'a pas été confirmée par Kem One car le CCE doit se poursuivre mardi.
Il reste désormais trois repreneurs dont OpenGate Capital, le syndicat CGT et l'industriel français Alain de Krassny. Le tribunal de commerce devra en désigner un seul le 12 décembre prochain.
Kem One, actuellement en redressement judiciaire, emploie 1300 salariés à Lyon, Saint Fons et à Balan dans l'Ain.

Tags :

kem one

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.