Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Meriam et sa fille Assia - DR

Fillette enlevée dans l’Ain : un mandat d’arrêt international émis à l’encontre du père

Meriam et sa fille Assia - DR

Une jeune Villeurbannaise de 25 ans avait poussé ce week-end un cri d'alarme suite à l'enlèvement de sa fille par son père djihadiste dans l'Ain.

Meriam Rhaiem n'a pas revu sa fillette depuis la mi-octobre. Elle avait d'ailleurs reçu un message samedi où son ex-compagnon lui affirmait qu'il menaçait d'emmener Assia en Syrie, pays où il serait sur le point de faire le djihad.
Une source judiciaire indique ce mardi qu'un mandat d'arrêt international a été émis à l'encontre du père.


La Villeurbannaise en appelle par ailleurs à François Hollande pour retrouver sa fille. "J'implore le Président de la République de faire tout ce qui est en son pouvoir, avec son homologue turc, pour la récupérer. Son pays, c'est la France. Elle est Française. Elle n'a rien à faire là-bas, c'est une question d'heures avant qu'elle ne passe la frontière", a-t-elle ajouté.

"En 23 ans de barreau, c'est mon premier dossier de ce type. Pour elle comme pour moi, c'est humainement insupportable. Elle doit récupérer sa petite. Il y a urgence et péril"
, a déclaré l'avocat de la jeune femme, Me Gabriel Versini.



Tags : meriam | assia |

Commentaires 3

Déposé le 25/12/2013 à 00h55  
Par Magistrate Citer

Citer les dérives perverses et les mensonges de Nathalie Gettliffe dans cet enlèvement d'une fillette de l'Ain, en mettant en cause la bonne foi de Meriam Rhaiem, ressemble au mariage du feu et de l'eau. Le cas de Nathalie Gettliffe est plus adéquat pour illustrer les difficultés de mise en oeuvre des jugements rendus et l'acharnement de Nathalie Gettliffe, y compris à l’encontre de personnes qui l’ont aidé.
Mme Gettliffe Nathalie est l’illustration de ces citoyens qui mobilisent un greffier et un juge à temps plein chaque année pour des procédures dénuées de sens qui encombrent les tribunaux.
Lorsque Mme Nathalie Gettliffe s’est attaquée, sans raison à Monsieur Christian Poncelet, alors Président du Sénat, et alors que Monsieur Poncelet l’affait fait sortir des prisons canadiennes, il y a eu un juge d’instruction, puis trois juges en correctionnel à Epinal, puis trois conseillers à la cour d’appel de Nancy, puis trois magistrats à la cour de cassation mobilisés. Les délires de Nathalie Gettliffe ont coûté cher aux contribuables.
Avec ses incessantes accusations à l’encontre de Monsieur Francis Gruzelle, qui l’a tant aidé pour la sortir de prison, Madame Nathalie Gettliffe a mobilisé et usé une vingtaine de magistrats et à monopolisé des centaines d’heures de travail de policiers et de gendarmes, qui auraient été plus utile dans la lutte contre la criminalité organisée.
Si 1000 personnes agissaient comme Madame Nathalie Gettliffe en France, la police et la justice seraient paralysées par un manque de fonctionnaires et de juges !

Déposé le 24/12/2013 à 15h29  
Par Francis Citer

Et si les propos de la maman étaient faux comme dans l'affaire Nathalie GETTLIFFE, cette française qui a fait la Une des médias pendant un an et demi et qui affirmait, pour discréditer son ex mari Canadien, que ses deux enfants étaient menacés par une secte ?
Plusieurs années après, toute l'histoire de Nathalie Gettliffe s'est révélée fausse, mais entre temps, le père avait été sali par les médias, impressionnés par une Nathalie GETTLIFFE en pleurs !

Francis GRUZELLE

Déposé le 24/12/2013 à 13h29  
Par Solene69005 Citer

J'ai été bouleversée par le témoignage de cette mère qui n'a rien demandé à personne et qui a eu le courage de se sortir du joug d'un homme tyrannique et extrémiste. Il faut saluer son combat et l'aider par nos prières

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.