La petite Assia, enlevée par son père parti faire le djihad, a retrouvé sa mère

La petite Assia, enlevée par son père parti faire le djihad, a retrouvé sa mère
DR

C'est le soulagement à Villeurbanne.

La fillette enlevée par son père djihadiste est rentrée en France cette nuit.

La petite Assia, 2 ans, avait été enlevée par son père fin 2013 et emmenée de force en Syrie où il comptait faire la guerre sainte. Selon le Parisien, sa mère, Meriam Rhaiem, est partie la récupérer en Turquie après avoir été contacté par son ex-compagnon, touché par ses sorties médiatiques (la Villeurbannaise avait notamment sollicité l'aide de François Hollande). Leur opération secrète visant à exfiltrer l'enfant a été interrompu par des policiers turcs et le père et l'enfant ont ensuite passé 48 heures dans un centre de rétention.
Le cabinet de Bernard Cazeneuve, ministre de l'Intérieur, serait personnellement intervenu pour faciliter le retour de la mère et de sa fille en France.
Ce mardi, ce fut donc les retrouvailles après onze mois de séparation.

X

Tags :

assia

2 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
muxi le 03/09/2014 à 15:14

Si on fait quelques chose on crie au racisme. Nos démocraties sont molles face à cela, les radicaux le savent très bien.

Signaler Répondre

avatar
je demande le 03/09/2014 à 09:03

Pauvre fillette... elle aurait servi à assouvir les pulsions de ces combattants illuminés.
Que compte faire le gouvernement pour empêcher les "français" candidats au jihad de nuire ?
Comment arrêter la perversion des esprits par la doctrine islamique ?

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.