Le père djihadiste de la petite Assia ne devrait pas pouvoir récupérer sa fille

Le père djihadiste de la petite Assia ne devrait pas pouvoir récupérer sa fille
Meriam Rhaiem et son avocat Me Versini - LyonMag

Actuellement interrogé par la DGSI, le père de la petite Assia vit un retour en France compliqué.

Expulsé de Turquie mardi et interpellé à son arrivée en France, ce djihadiste fait l'objet également d'une instruction pour soustraction de mineure et usage de faux papiers. L'homme avait enlevé en 2013 la petite Assia à sa mère, Meriam Rhaiem, une Villeurbannaise vivant actuellement dans l'Ain.

Depuis, Assia a été récupérée par Meriam en septembre dernier. Et une ordonnance de non-conciliation octroie la garde exclusive de la fillette à sa mère.

Mais Meriam Rhaiem et son djihadiste d'ex-compagnon doivent encore divorcer. Ce sera le 21 novembre à Bourg-en-Bresse. Là encore, l'avocat de la mère, Me Versini, se montre plutôt confiant dans le fait que l'homme ne pourra pas réclamer de voir sa fille.
C'était l'un des souhaits les plus forts de Mériam Rhaiem à son retour en France avec Assia.

X

Tags :

assia

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.